Aujourd'hui,
URGENT
Ghana: un journaliste d’investigation assassiné à Accra
Burkina: le Canadien Kurk Woodman, enlevé dans la nuit du 15 au 16 janvier à Tiabangou (Région du Sahel) a été retrouvé mort
Justice: la CPI rejette la demande de maintien en détention de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé et autorise leur libération immédiate
Burkina: un citoyen canadien a été enlevé sur un site d’exploration minière situé dans la pronvince du Yagha (Région du Sahel)
Brexit: les députés britanniques rejettent massivement l'accord de Brexit par 432 voix contre
Justice: la CPI acquitte Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé et exige leur libération immédiate
Ouagadougou: un mort dans une explosion dans une villa contenant des substances explosives au quartier Silmiyiri (arrondissement 9)
Football: Salitas FC a été battu (1-0) par Al Nasr de Benghazi au match aller du tour de cadrage de la Coupe de la Confédération
Mali: le Comité International de la Croix-Rouge dresse un bilan préoccupant de la situation humanitaire
Criminalité faunique: deux présumés trafiquants burkinabè interpellés avec des peaux de cinq félins par le ministère de l'environnement

SOCIETE

Suite aux protestations d'un certain nombre de personnes de la commune de Matiacoali relatives aux limites de la zone pastorale de Tapoa Boopo, soldées par l'arrêt de la cérémonie dénommée journée de la forêt et de l'agression physique de Tani Koulabiga, président du comité de gestion de ladite forêt le 26 janvier dernier, les commanditaires ont été interpellés et jugés.

A l'issue du verdict, les protestataires ont fermé les locaux de la mairie suspendant ainsi toute activité de l'institution.

Dans la dynamique de la recherche et la promotion de la paix et de la cohésion sociale, des négociations ont été menées par le Secrétaire d'État chargé de la décentralisation et celui chargé de la recherche scientifique et de l'innovation.

Le conseil municipal dans l'exercice de ses missions statutaires s'est retrouvé le vendredi 30 mars 2018 pour la tenue d'une session au sein de la maison communautaire de Matiacoali, c'est alors qu'un groupe de manifestants dans l'objectif d'empêcher la tenue de la session s'est rendu sur les lieux pour déloger les conseillers municipaux.

Ils se sont attaqués aux FDS commis à la sécurité de la session. Ceux-ci ont réagi en vue de rétablir l'ordre public ce qui a permis le bon déroulement de la session.

Le Gouverneur appelle les manifestants à la retenue et au respect des lois de la république, il tient à rassurer les populations de Matiacoali que toutes les dispositions sont prises pour le rétablissement d'un climat de paix et de quiétude.

Service de la Communication, de la Presse et des Relations Publiques du Gouvernorat de la région de l’Est

FESPACO 2019

Sondage

L’instauration de l’état d’urgence dans certaines régions du Burkina contribuera-t-elle a résoudre la question du terrorisme?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé