Aujourd'hui,
URGENT
Procès Putsch: le parquet militaire requiert la prison à vie pour les généraux Gilbert Diendéré et Djibril Bassolé. 
Procès Putsch: le parquet militaire demande la destitution des généraux Diendere et Bassole de leur grade. 
Burkina: l’ex parti au pouvoir, le CDP,  accuse certains de ses membres de vouloir sa liquidation (AIB)
Sondage: le président Roch Marc Christian Kaboré obtient la note de 4,72/10 pour sa gouvernance dans le 1er semestre de 2019
Football: les Étalons du Burkina classés 9e en Afrique et 59e au niveau mondial par la Fifa au mois de juin 2019
Gambie: le gouvernement saisit les biens et les avoirs de Yahya Jammeh
Burkina: 110 508 candidats inscrits à la session 2019 du baccalauréat
Ghana: libération des deux Canadiennes kidnappées dans la région Ashanti
Burkina: 419 269 à la conquête du CEP 2019 soit une baisse de 7% par rapport à l'année précédente 
Afrique: le Botswana décriminalise l’homosexualité

Photo: Burkina 24

SOCIETE

« Rôle de la jeunesse dans la lutte contre la drogue et l’incivisme au Burkina Faso », c’est sous ce thème que se tiendra la 11e édition de la caravane de sensibilisation sur les méfaits des stupéfiants ; dénommée « Caravane Oskimo tour jeune propre sans drogue ». Au cours d’une conférence de presse tenue ce lundi 19 mars 2018 à Ouagadougou, le comité d’organisation a  donné un aperçu du programme de cette édition, qui se tiendra du 7 au 30 avril prochain.   

C’est depuis 2008 que Youssouf Sawadogo, plus connu sous le pseudonyme de Oskimo a initié une campagne de sensibilisation sur les dangers liés à la consommation de la drogue. La cible de ce programme n’est autre que les scolaires, les lycéens de façon précise mais beaucoup la jeunesse dans son grand ensemble. En cette année 2018, cette activité sera à sa 11e édition. Ainsi, à travers des causeries-débats, des formations, des plaidoyers, le théâtre forum, des concerts et bien d’autres activités, l’accent sera mis sur le «Rôle de la jeunesse dans la lutte contre la drogue et l’incivisme au Burkina Faso ». 

Pour le comité d’organisation, avec à sa tête l’artiste-musicien Oskimo, à travers ce programme, il est question de sensibiliser les populations, et surtout la frange jeune sur les dangers physiques, psychologiques, socioéconomiques de la consommation des stupéfiants et de la drogue. Mais encore plus attirer l’attention des uns et des autres sur la recrudescence de l’incivisme. « Nous avons initié un tel projet dans le souci d’apporter notre contribution à l’éradication du phénomène de la consommation de la drogue et l’incivisme. (…) L’objectif général du projet consiste à organiser une caravane de communication et de sensibilisation à travers les différentes villes du Burkina Faso afin de mieux lutter efficacement contre ces fléaux » a insisté le promoteur.  

Toutefois, à travers les actions qu’ils entendent mener, les organisateurs veulent aussi aider à ce que les uns et les autres soient beaucoup plus regardant sur le trafic de la drogue. Et surtout que l’ensemble des populations fassent de ce combat le leur. Raison pour laquelle, la caravane sillonnera plusieurs localités du territoire national. De Zorgho à Ouagadougou, en passant par Koudougou, Nouna, Tougan, Toma, Dedougou, Bobo-Dioulasso, Dissin, Dano, Zabre, Po, Manga et Ouahigouya, les populations de ces villes seront interpellées et appelées à jouer leur partition dans la lutte que mène Oskimo.  

 

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé