Aujourd'hui,
URGENT
Brésil: l'ex-président brésilien Lula est sorti de prison après plus d'un an et demi d'incarcération
Burkina: les trois opérateurs mobiles (ONATEL, ORANGE et TELECEL) comptent 19 millions d’abonnés, soit un taux de pénétration de 96%
Burkina: Macky Sall exprime sa solidarité au peuple burkinabè après l'attaque du convoi de la mine de Semafo à Boungou
Mali: le chef djihadiste Amadou Koufa placé sur la liste terroriste américaine
Côte d'Ivoire: Charles Blé Goudé sera jugé par le tribunal criminel à Abidjan
Burkina: les syndicats de la santé suspendent leur mouvement d'humeur engagé depuis plus de 6 mois suite à la reprise des négociations
Burkina: la Brigade spéciale des investigations Anti-terroristes chargée de l’enquête su l'attaque du convoi de la mine de Semafo
Burkina: au moins 37 morts dans une attaque terroriste contre un convoi de la société minière de Boungou (Semafo) à l'Est
Burkina: le député Daouda Simboro démissionne de son poste de député à l'Assemblée nationale
Climat: les États-Unis officialisent leur sortie de l'accord de Paris sur le climat

Photo: Burkina 24

SOCIETE

« Rôle de la jeunesse dans la lutte contre la drogue et l’incivisme au Burkina Faso », c’est sous ce thème que se tiendra la 11e édition de la caravane de sensibilisation sur les méfaits des stupéfiants ; dénommée « Caravane Oskimo tour jeune propre sans drogue ». Au cours d’une conférence de presse tenue ce lundi 19 mars 2018 à Ouagadougou, le comité d’organisation a  donné un aperçu du programme de cette édition, qui se tiendra du 7 au 30 avril prochain.   

C’est depuis 2008 que Youssouf Sawadogo, plus connu sous le pseudonyme de Oskimo a initié une campagne de sensibilisation sur les dangers liés à la consommation de la drogue. La cible de ce programme n’est autre que les scolaires, les lycéens de façon précise mais beaucoup la jeunesse dans son grand ensemble. En cette année 2018, cette activité sera à sa 11e édition. Ainsi, à travers des causeries-débats, des formations, des plaidoyers, le théâtre forum, des concerts et bien d’autres activités, l’accent sera mis sur le «Rôle de la jeunesse dans la lutte contre la drogue et l’incivisme au Burkina Faso ». 

Pour le comité d’organisation, avec à sa tête l’artiste-musicien Oskimo, à travers ce programme, il est question de sensibiliser les populations, et surtout la frange jeune sur les dangers physiques, psychologiques, socioéconomiques de la consommation des stupéfiants et de la drogue. Mais encore plus attirer l’attention des uns et des autres sur la recrudescence de l’incivisme. « Nous avons initié un tel projet dans le souci d’apporter notre contribution à l’éradication du phénomène de la consommation de la drogue et l’incivisme. (…) L’objectif général du projet consiste à organiser une caravane de communication et de sensibilisation à travers les différentes villes du Burkina Faso afin de mieux lutter efficacement contre ces fléaux » a insisté le promoteur.  

Toutefois, à travers les actions qu’ils entendent mener, les organisateurs veulent aussi aider à ce que les uns et les autres soient beaucoup plus regardant sur le trafic de la drogue. Et surtout que l’ensemble des populations fassent de ce combat le leur. Raison pour laquelle, la caravane sillonnera plusieurs localités du territoire national. De Zorgho à Ouagadougou, en passant par Koudougou, Nouna, Tougan, Toma, Dedougou, Bobo-Dioulasso, Dissin, Dano, Zabre, Po, Manga et Ouahigouya, les populations de ces villes seront interpellées et appelées à jouer leur partition dans la lutte que mène Oskimo.  

 

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé