Aujourd'hui,
URGENT
Royaume-Uni: le Parlement votera sur le Brexit entre le 7 et le 21 janvier 2019
RDC: incendie dans un entrepôt de la Commission électorale à Kinshasa à 10 jours de la présidentielle, d'importants dégâts matériels
Mali: arrestation de Burkinabè soupçonnés de préparer des attentats à Ouaga, Bamako et Abidjan pendant les fêtes de fin d'année
Burkina: le flambeau du 11-décembre a été transmis à Tenkodogo, ville hôte de la célébration de l'indépendance en 2019
Centrafrique: arrestation en France de Patrice-Edouard Ngaïssona, ex-chef anti-balaka en RCA
11-décembre:  «Rien et absolument rien ne doit remettre en cause notre vouloir vivre-ensemble» (Roch Kaboré)
Migration: le pacte de l’ONU sur les migrations adopté à Marrakech
11-Décembre: "L'occasion de rendre hommage à notre peuple travailleur et de saluer la mémoire des bâtisseurs de notre nation." (Roch Kaboré)
Royaume-Uni: Theresa May annonce au Parlement le report du vote sur l'accord de Brexit
RDC: Joseph Kabila n'exclut pas de se représenter en 2023 (RFI)

SOCIETE

Suite au Cambriolage du magasin de l'Agence nationale de la radioprotection et de sûreté nucléaire (ANRSN), une jauge radioactive pouvant causer des lésions irréversibles à toute personne en contact avec cet appareil a été emportée, selon ce communiqué de la gendarmerie nationale.

«Suite au Cambriolage du magasin de l'Agence Nationale de la Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (ANRSN)  dans un quartier périphérique de la ville de Ouagadougou, la Gendarmerie Nationale porte à la connaissance de la population qu' "une jauge radioactive" utilisée pour mesurer la densité et l'humidité du sol, de marque Troxler, numéro série M39119181, a été emportée.

En raison de sa dangerosité, qui pourrait causer des lésions irréversibles à toute personne en contact avec cet appareil voire entraîner la mort, la Gendarmerie nationale invite toute personne qui aurait des informations permettant de retrouver ce dispositif radioactif à contacter les services de Police au 17 ou de la Gendarmerie au 16 ou au 80001145

La Direction de la Communication et des relations publiques de la Gendarmerie Nationale



FESPACO 2019

Sondage

La hausse de 75 FCFA du prix du litre d’essence et de gasoil au Burkina Faso est-elle, selon vous, justifiée?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé