Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la conférence internationale sur l’élimination des mutilations génitales féminines se tiendra à Ouagadougou du 22 au 25 octobre
Pays-Bas: la justice permet l’inscription «sexe neutre» sur une carte d’identité (RFI)
Djibo: plusieurs présumés terroristes s'évadent dans l'attaque de la brigade de gendarmerie de la ville ce 18 octobre dans la nuit
Coopération: Jean Yves le Drian  réaffirme le soutien de la France au Burkina dans la lutte contre le terrorisme  
Burkina: Aminata SANA/CONGO est nommée Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire  du Burkina en République Fédérative du Brésil
Afghanistan: le chef de la police de Kandahar tué à deux jours des élections
Russie: au moins 18 morts lors d'une attaque dans un collège technique en Crimée
Burkina: en 2018, les actions de soutien aux personnes vulnérables s’élèvent à 81 milliards FCFA (AIB)
Football: les Étalons font match nul 0-0 face au Botswana et perdent la première place du groupe I au profit de la Mauritanie
Burkina: l’arrimage du fichier électoral à la base de données de l’Oni inquiète toujours l’opposition politique

SOCIETE

L’Hôpital Sainte Marie de la Corée du Sud a offert une ambulance flambant neuve au Centre médical avec antenne chirurgicale (CMA) Paul VI de Ouagadougou le samedi 3 février 2018. Cette cérémonie marque le point de départ d’une coopération avec le diocèse de Séoul.


«Grâce soit rendu au Dieu père, fils et Saint esprit pour ce don merveilleux, à deux églises sœurs, deux églises du Sud. Vive la coopération Sud-Sud», a dit le Cardinal Philippe Ouédraogo après que les clés de l’ambulance médicalisée soit remises aux autorités sanitaires du CMA Paul VI par le Cardinal de l’archidiocèse de Séoul, Yeum Soo Jung. Pour le cardinal Ouédraogo, cette coopération est «très symbolique». «Je leur aie dit que si vous aidez ce centre, c’est toute la population du Burkina Faso que vous aidez. Les gens viennent de villes, campagnes, et de toutes les régions. Musulman, protestant, ceux de la région traditionnelle, catholique, cette structure est le service de tous parce que tout homme qui souffre est un frère et l’église fera tout ce qui est à son pouvoir pour soulager les souffrances », a indiqué Philippe Ouédraogo.

Les bénéficiaires quant à eux, ont exprimé leur reconnaissance aux généreux donateurs. Selon Barnabé Kiemtaremboum, l’acquisition de ce joyau vient apporter un bouffé d’oxygène au centre : «Ce don va permettre au centre d’assurer l’évacuation des malades de l’aire sanitaire du CMA Paul VI et le transfert des cas graves vers les hôpitaux de référence tels que Yalgado, Charles de Gaules, Blaise Compaoré.»

Selon l’Abbé Damien Sandwidi, directeur général du CMA Paul VI, ce CMA dispose de tous les services d’un hôpital et a beaucoup évolué tant en personnel qu’en infrastructures. Toutefois, l’établissement catholique de soins rencontre des difficultés d’ordre fonctionnel dont le nombre insuffisant des agents de santé. Néanmoins, le personnel émet le vœu d’ériger le CMA en hôpital. Pour ce faire, le DG a invité le ministre de la santé et les partenaires à emboiter les pas du Diocèse de Séoul pour, dit-il, «le bien-être des populations».

Des mots pour le dire...

Sondage

Pour enrayer la montée du terrorisme au Burkina, la France se dit disposée à lui apporter le même soutien militaire qu’au Mali. Selon cette aide est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé