Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: des conseillers s’opposent aux projets de délibérations du maire Armand Béouindé
Classement FIFA: le Burkina 6è et toujours dans le Top 10 africain
Diplomatie: le magistrat Brahima Séré nommé ambassadeur du Burkina Faso en Turquie.
Diplomatie:  Oumarou Maïga nommé ambassadeur du Burkina Faso en Afrique du Sud.
Diplomatie:  Benoit Kambou, ex-président du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale, nommé ambassadeur du Burkina au Tchad.
Burkina: le 5ème recensement général de la population se tiendra cette année (Conseil des ministres)
Liberia: La présidente sortante Sirleaf dit non à son exclusion du parti (UP), tout en promettant de faire appel de cette décision (koaci.c
Boussé: Un élève blessé par balle, alors qu’il prenait part à une manifestation de soutien aux enseignants
G5 Sahel: la Mauritanie supprime le visa d’entrée imposé aux Burkinabè
Chan 2018: Les Étalons locaux font match nul 0-0 face à l'Angola comptant dans la 1ere journée de la poule D

SOCIETE

Une réunion bilan tenue le 22 décembre conclut que la 12e édition du Salon International du Tourisme et de l’Hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) a tenu toutes ses promesses, selon ce communiqué de presse.

«Le vendredi 22 décembre 2017 s’est déroulée,  de 14 heures à 18heures 30, dans la salle de réunion du Ministère de la Culture, des Arts et du tourisme (MCAT), la réunion bilan de la 12e  édition du Salon International du Tourisme et de l’Hôtellerie de Ouagadougou(SITHO).

En rappel, la 12e  édition du SITHO, s’est tenue  à Ouagadougou   du 28 septembre au 1er Octobre 2017 sous le thème : «Tourisme interne : enjeux et défis » avec comme pays invité d’honneur le Niger. Il était placé  sous le haut patronage de Son Excellence Monsieur Paul Kaba THIEBA, Premier Ministre du Burkina Faso et sous le parrainage de MonsieurPierre Armand BEOUINDE, Maire de la ville de Ouagadougou et le co-parrainage de Monsieur Isidore G. KINI, Président Directeur et Fondateur de l’Université Aube Nouvelle.

L’édition avait également un « volet externalisé » avec l’organisation :

-     d‘un voyage de presse ou « EDUC’TOUR » à Koudougou et à  Réo au profit de la presse nationale et internationale ainsi que les « Tour Operator (TO) » ;
-    des excursions touristiques grand public notamment sur les sites de Bazoulé et de Laongo ;
-    la parade des motocyclettes et automobiles anciennes à travers les différentes artères de la ville de Ouagadougou, en partenariat avec le SACCOL (Salon des Conservations et des Collections).

Ces différents volets  confondus donnent  une sommation de 12 000 visiteurs environ  pour cette 12e  édition.

Le volet  «exposition» de l’évènement comportait 130 stands pour 179 exposants venus des 13 régions du Burkina Faso et de la sous-région notamment du Niger, de la Cote d’Ivoire, du Togo et  du Ghana, de l’Europe en l’occurrence la Suède.

La réunion bilan était présidée par Monsieur Jean Paul KOUDOUGOU Secrétaire Général du MCAT et président du Comité National d’Organisation (CNO) de la 12e  édition du  SITHO.

Le Comité a fait le bilan commission par commission. Il a relevé les contraintes  rencontrées qui sont notamment liées aux aspects de déblocage budgétaire exceptionnellement ralenti par l’impact des difficultés organisationnelles enregistrées  lors de la précédente édition, c’est-à-dire en 2016.

En dépit de ces paramètres, l’édition 2017 a tenu ses promesses avec notamment une forte mobilisation des forces vives de la commune de Ouagadougou aux cérémonies d’ouverture et de clôture, et une fréquentation constante des stands. Nous notons également la tenue  des rencontres professionnelles « B to B », l’organisation des « journées pays » et la participation de « Tour Operator » internationaux  implantés au Togo et au Sénégal.

Les participants ont salué la série d’initiatives  introduites  par le  Secrétaire Exécutif du SITHO et Directeur Général de l’ONTB, Songré Etienne SAWADOGO. Il a contribué ainsi à donner un cachet particulier à cette 12e édition.

Il s’agit, en rappel,  de :

*    La promotion de l’Intégrité à travers le prix dédié à ce concept  qui a  été décerné  à Sa majesté le Moogho Naaba Baongho ;
*    La campagne de valorisation du ZomKoom, en tant que boisson emblématique des valeurs d’accueil et d’hospitalité de nos communautés en vue de son  inscription à terme sur la liste du patrimoine immatériel de l’humanité ;
*    et enfin du Colloque International tenu en marge du SITHO qui a abouti à la Déclaration de Ouagadougou  visant notamment à la relance du tourisme interne.

Au nom de Monsieur Issouf SAWADOGO, Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Monsieur Jean Paul KOUDOUGOU a félicité, le Secrétaire Exécutif, la Coordination, les Présidents de commissions, les membres du Comité d’organisation du SITHO pour la qualité du travail abattu en dépit des difficultés.

Monsieur KOUDOUGOU  a par ailleurs salué la contribution exceptionnelle de la presse nationale et internationale, des  professionnels du secteur privé, des personnes ressources du secteur du tourisme, des partenaires de l’ONTB et des forces vives de la commune de Ouagadougou à la réussite de cette édition.

Il a indiqué que les propositions  de repositionnement du SITHO et de  l’ONTB tout comme du reste, la mise en œuvre de la Déclaration de Ouagadougou seront examinés dans  un cadre « ad’hoc » plus global porté par le Ministère de la Culture , des Arts et du Tourisme, l’ONTB et les  partenaires  publics et  privés du secteur du tourisme  au cours de l’année 2018.»

La Directrice du Marketing et de la Communication
Mariam TRAORE
Chevalier de l’Ordre de Mérite des Arts, des Lettres et de la Communication