Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: Aminata SANA/CONGO est nommée Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire  du Burkina en République Fédérative du Brésil
Afghanistan: le chef de la police de Kandahar tué à deux jours des élections
Russie: au moins 18 morts lors d'une attaque dans un collège technique en Crimée
Burkina: en 2018, les actions de soutien aux personnes vulnérables s’élèvent à 81 milliards FCFA (AIB)
Football: les Étalons font match nul 0-0 face au Botswana et perdent la première place du groupe I au profit de la Mauritanie
Burkina: l’arrimage du fichier électoral à la base de données de l’Oni inquiète toujours l’opposition politique
Burkina: pose de la première pierre du futur mémorial en hommage au président Thomas Sankara tué il y a 31 ans
Congo-Brazzaville: le gouvernement interdit la vente de bière en promotion
France: 11 morts après les pluies violentes qui se sont abattues sur l’Aude dans la nuit de dimanche 14 à lundi 15 octobre
Nigéria: libération de plus de 800 enfants soldats dans le nord-est du pays

SOCIETE

A l’occasion d’une rencontre avec la presse le jeudi 28 décembre dernier à son siège, la police municipale a salué l’action d’un commerçant de la ville de Ouagadougou qui a remis à la police municipale près de 2400 boîtes de lait périmé pour destruction.

Courant mois de décembre 2017, les services de la police municipale ont reçu dans leurs locaux, un citoyen venu déclarer qu’il détient des produits alimentaires, du lait périmé en l’occurrence, dans son magasin et qu’il souhaiterait s’en débarrasser.

«Ce commerçant est venu nous voir parce qu’il avait des boîtes de lait périmé dans son magasin et il voulait s’en débarrasser mais ignorait la procédure. Nous sommes allés ramasser ces boîtes de lait et nous allons les détruire dans les prochains jours», a relaté Adama Pamtaba.

«Le commerçant, qui a souhaité garder l’anonymat, a contacté la police municipale pour qu’on l’aide à détruire ces produits périmés», a-t-il poursuivi. Il a salué ce citoyen pour sa démarche et a invité les autres commerçants à emboiter le pas. «Nous tenons à saluer son geste parce que, si tous faisaient ainsi, on aurait contribué à préserver la santé de la population», a-t-il ajouté.

«Dans les jours qui suivront, nous allons procéder à la destruction de ces boites de lait en collaboration avec les structures spécialisées des services de l’environnement dans des conditions sécuritaires prévues à cet effet», a conclu le chef du service communication de la police municiaple, Adama Pamtaba.

La direction de la police municipale invite tous les citoyens qui seront confrontés à ces genres de cas, de toujours se rapprocher des services compétents pour une prise de mesures idoines.

Des mots pour le dire...

Sondage

Pour enrayer la montée du terrorisme au Burkina, la France se dit disposée à lui apporter le même soutien militaire qu’au Mali. Selon cette aide est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé