Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la CS-MEF reconduit son mot d’ordre de grève du 25 au 29 juin 2018
Indonésie: le prédicateur extrémiste Aman Abdurrahman condamné à mort (RFI)
RDC: les Etats-Unis annoncent des sanctions contre des officiels congolais
Ouagadougou: plus de 200 blogueurs et web-activistes venus d’une quarantaine de pays sont actuellement en sommet du 22 au 23 juin
Burkina: le président du Faso a décidé d'institutionnaliser le Forum national des personnes vivant avec un handicap
Cameroun: 81 policiers et militaires tués dans la crise anglophone (RFI)
Ouagadougou: une Conférence internationale se tiendra les 9 et 10 juillet 2018 sur la mise en œuvre du PNDES 
Niger: la Cour constitutionnelle a déchu l‘opposant Hama Amadou de sa qualité de député (RFI)
Terrorisme: 146 individus activement recherchés par les forces de sécurité et de défense (officiel)
Mali: le ministre de la Défense confirme l'existence de fosses communes dans la région de Nantaka et Kobaka près de Mopti

SOCIETE

Les habitants du quartier Naapogo de Ouagadougou ont vécu un drame inhabituel ce jour de noël 2017. Un incendie a ravagé toute une boutique au petit matin alors que les habitants s’activaient pour célébrer la fête de la nativité.


Selon les témoins, la victime (actuellement aux urgences à l’hôpital Blaise Compaoré), a voulu ouvrir une barrique contenant de l’essence pour servir un client. Le feu s’est déclenché grâce à une étincelle dû au frottement entre la clé et le couvercle du fut. Cherchant une échappatoire, la victime se heurte à une table sur laquelle sont entreposées d’autres bouteilles d’essence.

L’incendie qui s’en suit ne lui laisse aucune chance. Toute sa boutique est partie en fumée. A moitié calciné, la victime se trouve lui-même à l’hôpital Blaise Compaoré où il suit des soins intenses.