Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

SOCIETE

Le Mogho Naba Baongho a reçu ce jeudi 21 décembre 2017, le «Prix Macky Sall pour le dialogue en Afrique». Etaient présents à cette cérémonie, le chef des Dozo, Me Yacouba Drabo dit le Bonck et le président national des Kogl-weogo, Rasankan Naaba Sooré.


L’objectif de cette distinction, dotée d’une enveloppe annuelle de 50.000 euros soit 32 millions francs CFA et qui a été instituée  le 2 juin 2016 par le Centre indépendant de recherches et d’initiatives pour le dialogue (Cirid), est d’honorer et encourager toutes initiatives de dialogue politique et social en Afrique, en particulier dans le domaine de la consolidation de la paix et de la cohésion nationale.

Selon les organisateurs, le choix de sa majesté le Mogho Naaba se justifie par le fait qu’il a joué un rôle déterminant dans la pacification du pays et continue de prodiguer des conseils dans plusieurs pays en Afrique dans le cadre de la recherche de solutions pacifiques et de la réconciliation.

"C'est une fierté pour notre pays que le prix Macky Sall pour le dialogue en Afrique soit décerné au Mogho Naba Baongo qui en est le tout premier lauréat. ce personnage historique dont la renommée dépasse les frontières du Burkina Faso", a déclaré le chef de la diplomatie burkinabè, Alpha Barry.

Le Cirid qui est l’initiateur de ce prix est une institution internationale basée à Genève qui bénéficie d’un statut consultatif auprès de l’Organisation des Nations-unies.