Aujourd'hui,
URGENT
Russie: au moins 18 morts lors d'une attaque dans un collège technique en Crimée
Burkina: en 2018, les actions de soutien aux personnes vulnérables s’élèvent à 81 milliards FCFA (AIB)
Football: les Étalons font match nul 0-0 face au Botswana et perdent la première place du groupe I au profit de la Mauritanie
Burkina: l’arrimage du fichier électoral à la base de données de l’Oni inquiète toujours l’opposition politique
Burkina: pose de la première pierre du futur mémorial en hommage au président Thomas Sankara tué il y a 31 ans
Congo-Brazzaville: le gouvernement interdit la vente de bière en promotion
France: 11 morts après les pluies violentes qui se sont abattues sur l’Aude dans la nuit de dimanche 14 à lundi 15 octobre
Nigéria: libération de plus de 800 enfants soldats dans le nord-est du pays
Vatican: l'archevêque salvadorien assassiné Oscar Romero et le pape Paul VI canonisés (RFI)
Francophonie: le français, 5e langue parlée dans le monde avec 300 millions de locuteurs (RFI)

SOCIETE

L’Auberge du Houet, quartier koko, secteur 4 de Bobo-Dioulaso, a été le théâtre d’une scène inhabituel dimanche 19 novembre  2017 consistant en la destruction totale de ce lieu de jouissance par des jeunes dudit quartier sous les regards et les acclamations encourageants des anciens.

Surprises par la cohorte de jeunes venus démolir l’auberge,  les péripatéticiennes,  qui se reposaient après une nuit de travail, ont dû quitter précipitamment les lieux.  

Les griefs contre cette auberge, sanctuaire des prostitués, sont nombreux. L’auberge du Houet aurait été construite sur les tombes des tous premiers Kassamba Diaby de Bobo sur les bordures du marigot, derrière l’ex Ciné Houet.  En plus, les ordures du site seraient à l’origine de la mort des silures sacrées. 

Bien que native de Koko, et au fait des us et coutumes, la maitresse des lieux, dame K.D., a construit l’auberge malgré l’opposition des anciens du quartier.

Après  avoir annihilé plusieurs tentatives de destruction,  l’ex-conseillère municipale sous le régime de Blaise Compaoré n’a pas réussi à faire échec à l’assaut de ce dimanche 19 novembre  contre son auberge.

Des mots pour le dire...

Sondage

Pour enrayer la montée du terrorisme au Burkina, la France se dit disposée à lui apporter le même soutien militaire qu’au Mali. Selon cette aide est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé