Aujourd'hui,
URGENT
Royaume-Uni: le Parlement votera sur le Brexit entre le 7 et le 21 janvier 2019
RDC: incendie dans un entrepôt de la Commission électorale à Kinshasa à 10 jours de la présidentielle, d'importants dégâts matériels
Mali: arrestation de Burkinabè soupçonnés de préparer des attentats à Ouaga, Bamako et Abidjan pendant les fêtes de fin d'année
Burkina: le flambeau du 11-décembre a été transmis à Tenkodogo, ville hôte de la célébration de l'indépendance en 2019
Centrafrique: arrestation en France de Patrice-Edouard Ngaïssona, ex-chef anti-balaka en RCA
11-décembre:  «Rien et absolument rien ne doit remettre en cause notre vouloir vivre-ensemble» (Roch Kaboré)
Migration: le pacte de l’ONU sur les migrations adopté à Marrakech
11-Décembre: "L'occasion de rendre hommage à notre peuple travailleur et de saluer la mémoire des bâtisseurs de notre nation." (Roch Kaboré)
Royaume-Uni: Theresa May annonce au Parlement le report du vote sur l'accord de Brexit
RDC: Joseph Kabila n'exclut pas de se représenter en 2023 (RFI)

SOCIETE

Ilboudo Jean-Baptiste alias Naba, un des agresseurs de l’artiste musicienne Adja Divinea été condamné vendredi à trois de prison ferme. Le Procureur du Faso avait requis 4 ans de prison ferme.

Le 23 mai 2017, l’artiste musicienne Adja Divine, accusée d’avoir volé un enfant dans un quartier périphérique de Ouagadougou, a été battue et déshabillée par une foule en colère. Elle a été sauvée de justesse par la police et les sapeurs-pompiers. Le lendemain 24 mai, elle a déposé plainte  contre X et contre la police routière.

A l’issue des investigations, le parquet a inculpé le sieur Jean Baptiste Ilboudo alias Naba.

Placé sous mandat de dépôt le 12 juillet 2017 de dernier était poursuivi pour outrage publique à la pudeur et pour coups et blessures volontaires ayant entrainé une Incapacité totale de travail (ITT de 21 jours).

L’affaire avait été appelée à la barre le 29 septembre 2017. Mais parce que les avocats de la défense souhaitaient complémenter certains actes au dossier, ils avaient demandé et obtenu un renvoi.

FESPACO 2019

Sondage

La hausse de 75 FCFA du prix du litre d’essence et de gasoil au Burkina Faso est-elle, selon vous, justifiée?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé