Aujourd'hui,
URGENT
Procès Putsch: le parquet militaire requiert la prison à vie pour les généraux Gilbert Diendéré et Djibril Bassolé. 
Procès Putsch: le parquet militaire demande la destitution des généraux Diendere et Bassole de leur grade. 
Burkina: l’ex parti au pouvoir, le CDP,  accuse certains de ses membres de vouloir sa liquidation (AIB)
Sondage: le président Roch Marc Christian Kaboré obtient la note de 4,72/10 pour sa gouvernance dans le 1er semestre de 2019
Football: les Étalons du Burkina classés 9e en Afrique et 59e au niveau mondial par la Fifa au mois de juin 2019
Gambie: le gouvernement saisit les biens et les avoirs de Yahya Jammeh
Burkina: 110 508 candidats inscrits à la session 2019 du baccalauréat
Ghana: libération des deux Canadiennes kidnappées dans la région Ashanti
Burkina: 419 269 à la conquête du CEP 2019 soit une baisse de 7% par rapport à l'année précédente 
Afrique: le Botswana décriminalise l’homosexualité

SOCIETE

Le fondateur de la Fédération nationale des groupements Naam, Docteur Bernard Lédea Ouédraogo, s’est éteint ce mercredi 25 octobre 2017 à Ouagadougou à l’âge de 87 ans.

Né en 1930 créée en 1967,  Bernard Lédéa Ouédraogo s’est particulièrement illustré dans le domaine du développement et de l’environnement. C’est lui le fondateur et président d’honneur de la Fédération des groupements "Naam"  (FNGN) qui revendique 600 mille adhérents au Burkina Faso, particulièrement en milieu rural.

Créée en 1967, la FNGN est l’une des plus importantes organisations paysannes d’Afrique de l’Ouest, possédant des structures à tous les niveaux  administratifs du pays: village, département, province et nation. En 1976, il fonde avec des partenaires, l’association Internationale «Six S» (Se Servir de la Saison Sèche en Savane et au Sahel).

Tour à tour instituteur, conseiller d’éducation rurale, ingénieur-formateur des jeunes agriculteurs, maire et député, le «Loup blanc du Yatenga» comme il était parfois surnommé, a décroché un doctorat de 3ème cycle en sciences sociales de l’université René Descartes en France en 1977.

Ses combats lui ont valu à maintes reprises des reconnaissances au niveau national et international. C’est ainsi, qu’il a reçu en 1990, le prestigieux prix «The Right Livelihood Award», le «prix Nobel Alternatif» et le prix Leadership Afrique en 1989.

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé