Aujourd'hui,
URGENT
G5 Sahel: 414 millions d'euros  annoncés pour la force conjointe du G 5 Sahel à l'issue de la conférence de haut niveau
Burkina: le directeur provincial de la police nationale du Ziro suspendu et placé sous mandat de dépôt pour affaires de mœurs (Police)
Burkina: 15 380 kg de cannabis saisis entre novembre 2017 et février 2018 (Douanes).
Culture: Ouagadougou va abriter du 27 février au 1er mars 2018 la première édition du Festival panafricain de la Série"Séries Séries" 
Israël: 750 migrants africains menacés d'expulsion en grève de la faim (RFI)
Football: Le RCK éliminé de la ligue africaine des champions après sa défaite 2 à 0 à Libreville
Football: L’EFO éliminé de la Coupe de la Confédération après sa défaite 1 à 0 contre l’Olympic Star FC du Burundi
Burkina: le journaliste Mahamadi Tiegna nommé directeur général des Editions Sidwaya (Conseil des ministres)
Burkina: Le journaliste Pascal Yemboini Thiombiano nommé  directeur général de la radiodiffusion télévision du Burkina
Mali: deux soldats français tués et un blessé dans l'explosion d'une mine artisanale (RFI)

Crédit photo: Clément Bassolé

SOCIETE

Des hommes armés ont attaqué dans la nuit de dimanche à lundi, la brigade de gendarmerie de Nassoumbou.

Selon l’agence d’information du Burkina qui rapporte la nouvelle, aucune victime n'a été enregistrée mais les dégâts matériels sont importants. Les assaillants ont également tiré sur les logements des gendarmes.

Localité située à 45 kilomètres au Nord de Djibo (province du Soum) et à une trentaine de kilomètres de la frontière malienne, Nassoumbou, qui abrite une base militaire burkinabè, à plusieurs fois été la cible d’attaques terroristes.

La plus meurtrière s’est produite aux environs de 5h au matin du 16 décembre 2016, quand une quarantaine d’individus lourdement armés ont attaqué le poste militaire de la commune. Bilan : 12 militaires burkinabè tués.

Le détachement militaire de Nassoumbou a de nouveau essuyé une attaque d’individus le 20 mars 2017 qui s’était soldée par un blessé léger du côté des forces armées nationales.