Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

SOCIETE

Le procès relatif à la plainte de l’artiste musicienne Adjaratou Diessongo alias Adja Divine contre x suite à son agression en pleine rue le 23 mai dernier s’est ouvert ce vendredi 29 septembre 2017 devant la Chambre correctionnelle du TGI (Tribunal de grande instance) de Ouagadougou. A peine ouverte, il a été renvoyé au vendredi 13 octobre 2017 sur demande des avocats de la défense.

Le 23 mai 2017, l’artiste musicienne Adja Divine accusée d’avoir volé un enfant dans un quartier périphérique de Ouagadougou a été battue et déshabillée par une foule en colère. Elle a été sauvée de justesse par la police et les sapeurs-pompiers. Le lendemain 24 mai, elle a déposé plainte  contre X et contre la police routière.

A l’issue des investigations, le parquet a inculpé le sieur Jean Baptiste Ilboudo alias Naba. Ce dernier a été placé sous mandat de dépôt le 12 juillet 2017. Il est poursuivi pour outrage publique à la pudeur et pour coups et blessures volontaires ayant entrainé une Incapacité totale de travail (ITT de 21 jours). 

Mais juste après l’appel de cette affaire à l’audience, les avocats de la défense ont demandé le renvoi pour complémenter certains actes au dossier. Ce qui a été accepté par le tribunal. L’audience reprendra le vendredi 13 octobre 2017.

LIRE AUSSI:

-Affaire Adja Divine: la version de la police

-Affaire Ajda divine: Simon Compaoré invite la population à faire confiance à la justice

-Affaire Adja Divine: les femmes ne décolèrent pas

-Soutien à Adja Divine: la marche de la CBDF reportée

-Affaire Adja Divine: les femmes artistes organisent une marche silencieuse samedi