Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la production céréalière prévisionnelle de la campagne agricole 2017-2018 estimée à 4 552 273 tonnes.
Burkina: la production céréalière en baisse de 0,32% par rapport à la campagne agricole précédente.
Burkina: la production céréalière en baisse de 1,01% par rapport à la moyenne des 5 dernières années. 
Burkina: les productions céréalières prévisionnelles rapportées aux besoins de consommation font ressortir un déficit brut de 72 677 tonnes
Campagne agricole: près de 3 millions de Burkinabè seront en situation d'urgence alimentaire
La Haye: Ratko Mladić condamné à la prison à perpétuité
Campagne agricole: 17 provinces déficitaires (Conseil des ministres)
Burkina: Les administrateurs civils observeront trois jours de grève ( 28 au 30 novembre 2017)
Religion: la célébration du Maouloud est prévue dans la nuit du jeudi 30 novembre au vendredi 1er décembre 2017 (FAIB).
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro intègre la nouvelle direction du RDR comme vice président chargé de la région du Tchologo

SOCIETE

Le chef du gouvernent burkinabé a lancé officiellement, vendredi 22 septembre 2017, les travaux de bitumage de la voie d’accès à l’Institut supérieur des sciences de la santé (INSSA), actant ainsi une promesse du président du Faso lors de son dernier passage dans cet institut, il y a moins d’un an.

Le coût total de réalisation des travaux de cette voie longue de 4,3 km est estimé à 3, 4 milliards de francs CFA, pour un délai d’exécution de 8 mois.
En avril 2018, il est attendu du prestataire une voie bitumée, dotée de caniveaux, éclairée avec des lampadaires et embellie avec des arbres tout le long. 

Les autorités régionales ont, pour leur part, invité le gouvernement à poursuive ses efforts pour la  réhabilitation total et effective de la capitale économique du Burkina Faso.

En réponse, le Premier ministre, Paul Kaba Théba, rassure que son gouvernent à de grandes ambitions pour la cité de Sya. Avant d’ajouter qu’en matière de voies urbaines, de  grands projets viendront concrétiser, très bientôt, cette ambition pour la ville de Bobo-Dioulasso ainsi que toute la région de Haut-bassins.

D’ailleurs, plus de 20 km de bitume, un échangeur et plusieurs autres actions vont connaitre un début d’exécution des travaux avant fin 2017, a précisé le ministre des Infrastructures, Maurice Dieudonné Bonnané.