Aujourd'hui,
URGENT
Migrations: les migrations africaines vers l'Europe en recul depuis 3 ans selon l'OCDE
Burkina: 5 soldats tués dans une embuscade à Toéni dans la province du Sourou (Boucle du Mouhoun)
Tunisie: l’ancien président en exil Ben Ali est mort à 83 ans en Arabie Saoudite
Burkina: «Plus de 46 000 enfants non scolarisés ont été enregistrés au niveau des déplacés internes » (Stanislas Ouaro)
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés

SOCIETE

Le chef du gouvernent burkinabé a lancé officiellement, vendredi 22 septembre 2017, les travaux de bitumage de la voie d’accès à l’Institut supérieur des sciences de la santé (INSSA), actant ainsi une promesse du président du Faso lors de son dernier passage dans cet institut, il y a moins d’un an.

Le coût total de réalisation des travaux de cette voie longue de 4,3 km est estimé à 3, 4 milliards de francs CFA, pour un délai d’exécution de 8 mois.
En avril 2018, il est attendu du prestataire une voie bitumée, dotée de caniveaux, éclairée avec des lampadaires et embellie avec des arbres tout le long. 

Les autorités régionales ont, pour leur part, invité le gouvernement à poursuive ses efforts pour la  réhabilitation total et effective de la capitale économique du Burkina Faso.

En réponse, le Premier ministre, Paul Kaba Théba, rassure que son gouvernent à de grandes ambitions pour la cité de Sya. Avant d’ajouter qu’en matière de voies urbaines, de  grands projets viendront concrétiser, très bientôt, cette ambition pour la ville de Bobo-Dioulasso ainsi que toute la région de Haut-bassins.

D’ailleurs, plus de 20 km de bitume, un échangeur et plusieurs autres actions vont connaitre un début d’exécution des travaux avant fin 2017, a précisé le ministre des Infrastructures, Maurice Dieudonné Bonnané.

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé