Aujourd'hui,
URGENT
Russie: au moins 18 morts lors d'une attaque dans un collège technique en Crimée
Burkina: en 2018, les actions de soutien aux personnes vulnérables s’élèvent à 81 milliards FCFA (AIB)
Football: les Étalons font match nul 0-0 face au Botswana et perdent la première place du groupe I au profit de la Mauritanie
Burkina: l’arrimage du fichier électoral à la base de données de l’Oni inquiète toujours l’opposition politique
Burkina: pose de la première pierre du futur mémorial en hommage au président Thomas Sankara tué il y a 31 ans
Congo-Brazzaville: le gouvernement interdit la vente de bière en promotion
France: 11 morts après les pluies violentes qui se sont abattues sur l’Aude dans la nuit de dimanche 14 à lundi 15 octobre
Nigéria: libération de plus de 800 enfants soldats dans le nord-est du pays
Vatican: l'archevêque salvadorien assassiné Oscar Romero et le pape Paul VI canonisés (RFI)
Francophonie: le français, 5e langue parlée dans le monde avec 300 millions de locuteurs (RFI)

SOCIETE

Major national du baccalauréat session 2017 avec 17.38 de moyenne, Oulématou Elsa Ouédraogo a rendu visite, le mercredi 13 septembre 2017, au président de la délégation régional de l’ouest de la Chambre de commerce du Burkina Faso. Membre des 20 étoiles cuvée 2014 parrainée par Laciné Diawara, l’ex-élève collège de Tounouma garçon de Bobo-Dioulasso est allé prendre des bénédictions avant son départ pour le Canada où elle doit poursuivre ses études.

Agée seulement de 17 ans, Cette adolescente a été révélée au public lors de la 5e édition de l’émission de téléréalité Tableau d’honneur (TH) sur la chaine nationale.

Il faut aussi noter que Elsa Ouédraogo (et d’autres élèves) bénéficie depuis la classe de 3e du soutien de M. Diawara, à travers la fondation Bank of Africa. Cette institution accompagne depuis huit ans le programme de détection et de promotion de l’excellence depuis son lancement par l’Agence de communication Pixxelis dirigée par Moussa Boudaouné l’agence et cela fait maintenant huit années.

«Nous n’espérions pas tant, on pensait tout simplement qu’on allait pourvoir susciter l’excellence au Burkina Faso. Mais on ne pensait pas que la première au bac serait parmi les soutiens de la fondation. J’en suite très fier et cela m’encourage à continuer à financer cet événement», a déclaré M. Diawara.

Elsa Ouédraogo a surclassé  tous les candidats baccalauréat session 2017 au Burkina Faso. Le bac D en poche, elle va poursuivre ses études au Canada, grâce à une entreprise minière. Une opportunité que cette jeune fille compte capitaliser «je vais aller faire des études en génie civil, je sais que mon pays est un pays en construction. J’aimerais participer à cette construction», a indiqué la jeune bachelière. 

 

Des mots pour le dire...

Sondage

Pour enrayer la montée du terrorisme au Burkina, la France se dit disposée à lui apporter le même soutien militaire qu’au Mali. Selon cette aide est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé