Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: l’ex parti au pouvoir, le CDP,  accuse certains de ses membres de vouloir sa liquidation (AIB)
Sondage: le président Roch Marc Christian Kaboré obtient la note de 4,72/10 pour sa gouvernance dans le 1er semestre de 2019
Football: les Étalons du Burkina classés 9e en Afrique et 59e au niveau mondial par la Fifa au mois de juin 2019
Gambie: le gouvernement saisit les biens et les avoirs de Yahya Jammeh
Burkina: 110 508 candidats inscrits à la session 2019 du baccalauréat
Ghana: libération des deux Canadiennes kidnappées dans la région Ashanti
Burkina: 419 269 à la conquête du CEP 2019 soit une baisse de 7% par rapport à l'année précédente 
Afrique: le Botswana décriminalise l’homosexualité
France: Édouard Philippe lance l'acte II du quinquennat au cours de sa déclaration de politique générale 
Burkina: les avocats mettent fin à leur débrayage entamé depuis le 23 avril

SOCIETE

Les Jeux Olympiques de Rio n’ont pas été fructueux pour le Burkina faso. La 31ème édition des Olympiades s’est une nouvelle fois soldée par un fiasco pour les ambassadeurs du sport burkinabè.

 Que pouvait-on réellement espérer de cette participation des 5 représentants du Burkina aux Olympiades de Rio ? « Le Burkina ne doit pas espérer une quelconque médaille de ses athlètes », avait indiqué Jean Yaméogo, président du Comité national olympique à Fasozine dans un entretien téléphonique le 3 août dernier. Pas une seule médaille donc à l’arrivée.

Depuis 1972, date de la première participation du Burkina Faso à des jeux Olympiques à Munich, les résultats se suivent et se ressemblent. C’est dans cette même logique que s’est inscrite la participation de nos 5 représentants à ces JO. Les ambassadeurs du sport burkinabè à ces olympiades n’ont pas pu franchir les étapes éliminatoires.

Thierry Sawadogo et Angélika Ouédraogo ont respectivement été éliminés dans la discipline des 50 m nage libre en hommes et en dames. En judo, Rachid Sidibé n’a résisté que le temps d’une minute face à son adversaire ukrainien dans la catégorie des plus de 100kg.

Hugues Fabrice Zango a quitté les J.O de Rio en occupant la 37ème place au classement général du triple saut. Quant à Marthe Koala, elle a également été éliminée dans la série des éliminatoires des 100m haies.

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé