Aujourd'hui,
URGENT
Soudan: l‘économiste Abdallah Hamdok, ancien collaborateur des Nations unies, a prêté serment comme Premier ministre
Mali: 5 morts dans l'attaque d'un convoi militaire au centre du pays
Burkina: les cinq militaires portés disparus suite à l'attaque de Koutougou ont été retrouvés "tous vivants" (Armée nationale)
Kampti (Poni): 7 morts dans des éboulements de mines d’or artisanales
Etats-Unis: le FMI critique ouvertement la politique commerciale de Donald Trump
Cameroun: le chef des séparatistes anglophones condamné à la perpétuité
Italie: le président du Conseil Giuseppe Conte annonce sa démission
Ouagadougou: un important lot de poulets impropres à la consommation déversé à l’arrondissement 6, une enquête ouverte
Burkina: le bilan actualisé de l'attaque de Koutougou est de 24 militaires tués, 5 disparus et 7 blessés
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)

SOCIETE

Les Jeux Olympiques de Rio n’ont pas été fructueux pour le Burkina faso. La 31ème édition des Olympiades s’est une nouvelle fois soldée par un fiasco pour les ambassadeurs du sport burkinabè.

 Que pouvait-on réellement espérer de cette participation des 5 représentants du Burkina aux Olympiades de Rio ? « Le Burkina ne doit pas espérer une quelconque médaille de ses athlètes », avait indiqué Jean Yaméogo, président du Comité national olympique à Fasozine dans un entretien téléphonique le 3 août dernier. Pas une seule médaille donc à l’arrivée.

Depuis 1972, date de la première participation du Burkina Faso à des jeux Olympiques à Munich, les résultats se suivent et se ressemblent. C’est dans cette même logique que s’est inscrite la participation de nos 5 représentants à ces JO. Les ambassadeurs du sport burkinabè à ces olympiades n’ont pas pu franchir les étapes éliminatoires.

Thierry Sawadogo et Angélika Ouédraogo ont respectivement été éliminés dans la discipline des 50 m nage libre en hommes et en dames. En judo, Rachid Sidibé n’a résisté que le temps d’une minute face à son adversaire ukrainien dans la catégorie des plus de 100kg.

Hugues Fabrice Zango a quitté les J.O de Rio en occupant la 37ème place au classement général du triple saut. Quant à Marthe Koala, elle a également été éliminée dans la série des éliminatoires des 100m haies.

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé