Aujourd'hui,
URGENT
Colombie: victoire du candidat de droite, Ivan Duque à la présidentielle (RFI)
Inde: le gouvernement annonce la reprise des opérations militaires au Cachemire
Minefid: les syndicats maintiennent leur première semaine de grève du 18 au 22 juin 2018
Nigéria: au moins 31 morts dans des attaques suicide dans le nord-est
Burkina: plus de 6 milliards de FCFA de l’Union européenne pour booster le secteur de la culture (AIB)
Burkina: un policier a été tué et un assaillant neutralisé au cours de trois attaques perpétrées à l’Est et au Centre-est
RDC: Jean-Pierre Bemba accueilli en Belgique après son acquittement à la CPI
Nigeria: un trafic de sang démantelé à Lagos (RFI)
Burkina: l’Aid el fitr fêtée ce vendredi 15 juin 2018
Football: le Maroc annonce que le pays sera candidat à l’organisation de la Coupe du monde 2030

SOCIETE

Les Jeux Olympiques de Rio n’ont pas été fructueux pour le Burkina faso. La 31ème édition des Olympiades s’est une nouvelle fois soldée par un fiasco pour les ambassadeurs du sport burkinabè.

 Que pouvait-on réellement espérer de cette participation des 5 représentants du Burkina aux Olympiades de Rio ? « Le Burkina ne doit pas espérer une quelconque médaille de ses athlètes », avait indiqué Jean Yaméogo, président du Comité national olympique à Fasozine dans un entretien téléphonique le 3 août dernier. Pas une seule médaille donc à l’arrivée.

Depuis 1972, date de la première participation du Burkina Faso à des jeux Olympiques à Munich, les résultats se suivent et se ressemblent. C’est dans cette même logique que s’est inscrite la participation de nos 5 représentants à ces JO. Les ambassadeurs du sport burkinabè à ces olympiades n’ont pas pu franchir les étapes éliminatoires.

Thierry Sawadogo et Angélika Ouédraogo ont respectivement été éliminés dans la discipline des 50 m nage libre en hommes et en dames. En judo, Rachid Sidibé n’a résisté que le temps d’une minute face à son adversaire ukrainien dans la catégorie des plus de 100kg.

Hugues Fabrice Zango a quitté les J.O de Rio en occupant la 37ème place au classement général du triple saut. Quant à Marthe Koala, elle a également été éliminée dans la série des éliminatoires des 100m haies.

Des mots pour le dire...

Sondage

Le 31 mai 2018, l’Assemblée nationale a adopté un nouveau code pénal qui abolit la peine de mort au Burkina Faso. Pour vous, c'est:

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé