Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: des conseillers s’opposent aux projets de délibérations du maire Armand Béouindé
Classement FIFA: le Burkina 6è et toujours dans le Top 10 africain
Diplomatie: le magistrat Brahima Séré nommé ambassadeur du Burkina Faso en Turquie.
Diplomatie:  Oumarou Maïga nommé ambassadeur du Burkina Faso en Afrique du Sud.
Diplomatie:  Benoit Kambou, ex-président du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale, nommé ambassadeur du Burkina au Tchad.
Burkina: le 5ème recensement général de la population se tiendra cette année (Conseil des ministres)
Liberia: La présidente sortante Sirleaf dit non à son exclusion du parti (UP), tout en promettant de faire appel de cette décision (koaci.c
Boussé: Un élève blessé par balle, alors qu’il prenait part à une manifestation de soutien aux enseignants
G5 Sahel: la Mauritanie supprime le visa d’entrée imposé aux Burkinabè
Chan 2018: Les Étalons locaux font match nul 0-0 face à l'Angola comptant dans la 1ere journée de la poule D

SOCIETE

Le match international amical entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire, qui devait se jouer le 6 septembre 2016, n’aura plus lieu. Selon la Fédération burkinabè de Football (FBF), cette annulation est due à la déprogrammation du match Burkina – Botswana comptant pour la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2017. Ce match des éliminatoires initialement prévu le samedi 3 septembre a été repoussé au dimanche 4 septembre à partir de 18 heures au stade du 4-Aout.

« La déprogrammation du match est une imposition de la CAF qui souhaite harmoniser les rencontres de la dernière journée de qualification de la CAN 2017 à une même date, pour des impératifs de diffusion et pour des raisons d’intégrité afin d’éviter tous calculs », explique la FBF.

Par cette déprogrammation, la date du 6 septembre qui était retenue pour le match amical se trouve ainsi perturbée car, selon les règlements, il doit impérativement avoir une marge autorisée de 72 heures entre deux matchs. En effet, entre le 4 septembre où se jouent les éliminatoires et le 6 septembre, la marge autorisée n’est pas respectée.

« La date du 7 septembre qui se présentait comme la dernière alternative pour sauver le match amical dans la période souhaitée, ne concorde pas du tout avec la journée FIFA qui fait obligation aux joueurs professionnels de regagner impérativement leurs clubs avant cette date du 7 septembre », précise la fédération.

L’idée du projet n’étant pas abandonnée, les deux fédérations continueraient les échanges afin  de trouver des opportunités  pour reprogrammer le match amical.

Par ailleurs, le match retour du deuxième tour des éliminatoires de  la CAN des moins de 17 ans entre le Burkina Faso et le Ghana se jouera le samedi 20 août à partir de 16 heures au stade du 4-Août. Au match aller, les Etalons cadets avaient été battus par les Black Satellites par un score de 5 buts à 1.