Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: des conseillers s’opposent aux projets de délibérations du maire Armand Béouindé
Classement FIFA: le Burkina 6è et toujours dans le Top 10 africain
Diplomatie: le magistrat Brahima Séré nommé ambassadeur du Burkina Faso en Turquie.
Diplomatie:  Oumarou Maïga nommé ambassadeur du Burkina Faso en Afrique du Sud.
Diplomatie:  Benoit Kambou, ex-président du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale, nommé ambassadeur du Burkina au Tchad.
Burkina: le 5ème recensement général de la population se tiendra cette année (Conseil des ministres)
Liberia: La présidente sortante Sirleaf dit non à son exclusion du parti (UP), tout en promettant de faire appel de cette décision (koaci.c
Boussé: Un élève blessé par balle, alors qu’il prenait part à une manifestation de soutien aux enseignants
G5 Sahel: la Mauritanie supprime le visa d’entrée imposé aux Burkinabè
Chan 2018: Les Étalons locaux font match nul 0-0 face à l'Angola comptant dans la 1ere journée de la poule D

SOCIETE

La région du Centre-Est a connu un braquage à main armée la nuit dernière, selon la Radio Bagrépôle FM.

L’attaque, perpétrée par des individus armés, se serait déroulée sur la route menant de Tenkodogo à Ouargaye, plus précisément dans la forêt de Sablego, informent nos confrères. «Des commerçants qui revenaient du marché de Lalgaye ont fait les frais de ces bandits. Aucun bilan officiel n'a été établi pour le moment, mais selon nos sources, deux femmes ont été blessées à coup de bastonnades», assure la radio.

Les groupes d’auto-défense Koglwéogos de la région ont quadrillé la zone depuis la nuit à la recherche des braqueurs. Un premier suspect a déjà été pris. Un deuxième est activement recherché en ce moment par les Koglwéogos dans la vallée du Nohawo.