Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le gouvernement crée une Brigade spéciale des investigations anti terroristes et de lutte contre la criminalité organisée (BSLAT)
Pakistan: l'ancien Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif remis en liberté (RFI)
Burkina: le CDP dément toute implication dans les différentes attaques terroristes perpétrées sur le territoire national(parti)
Ouagadougou: la 12e  édition du Forum national de la recherche scientifique et des Innovations technologique se tiendra  du 20 au 25 octobre
Loroum: des individus non identifiés ont abattu dans la nuit de mardi à mercredi, un homme dans le village de Lossa, commune de Banh
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana
Burkina: 118 personnes tuées (de 2015 au 15 septembre 2018) au cours des attaques terroristes perpétrées sur le territoire
Burkina: l'armée pilonne des bases terroristes à Pama et à Gayeri (Etat-major)

SOCIETE

Afin de trouver des solutions idoines aux difficultés récurrentes affectant le bon fonctionnement  des Postes de Contrôle Juxtaposés (PCJ) de Cinkansé, le Gouvernement, à travers les Ministères en charge des Transports, de la Sécurité et des Finances, a entrepris des concertations avec les organisations des transporteurs et l’Union des Chauffeurs Routiers du Burkina  (UCRB) depuis le 8 mai 2017. Ces concertations ont été sanctionnées par un procès-verbal le 25 juillet 2017 fixant la date de reprise des paiements de la redevance de passage aux PCJ le 29 juillet 2017.


Dans le cadre de la mise en œuvre des conclusions de ce procès-verbal et suite à des incompréhensions, la situation a dégénéré le 1er Août 2017 à TENKODOGO amenant l’UCRB à lancer un mot d’ordre d’arrêt de travail illimité à compter du 04 Août 2017.

Le Ministère des Transports, de la Mobilité Urbaine et de la Sécurité Routière a aussitôt engagé de nouveaux échanges avec les différents acteurs. Ces échanges ont abouti à un protocole d’accord avec des engagements de part et d’autre, signé le 5 Août 2017, mettant fin au mot d’ordre d’arrêt de travail illimité et fixant la reprise du paiement de la redevance de passage aux PCJ au 1er Septembre 2017.

Le gouvernement qui a toujours fait de la concertation son credo, salue l’esprit d’ouverture et de dialogue des différents acteurs, esprit de dialogue qui a permis d’aboutir à ces solutions consensuelles gage d’un apaisement du climat social.

Pour le Ministre des Transports, de la Mobilité Urbaine et de la Sécurité Routière / PD le Secrétaire Général
Issiaka SIGUE