Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le flambeau du 11-décembre a été transmis à Tenkodogo, ville hôte de la célébration de l'indépendance en 2019
Centrafrique: arrestation en France de Patrice-Edouard Ngaïssona, ex-chef anti-balaka en RCA
11-décembre:  «Rien et absolument rien ne doit remettre en cause notre vouloir vivre-ensemble» (Roch Kaboré)
Migration: le pacte de l’ONU sur les migrations adopté à Marrakech
11-Décembre: "L'occasion de rendre hommage à notre peuple travailleur et de saluer la mémoire des bâtisseurs de notre nation." (Roch Kaboré)
Royaume-Uni: Theresa May annonce au Parlement le report du vote sur l'accord de Brexit
RDC: Joseph Kabila n'exclut pas de se représenter en 2023 (RFI)
Burkina: l'abbé Théophile Naré nommé nouvel évêque du diocèse de Kaya par le Pape François ce 7 décembre 2018 (Officiel) 
Tchad: huit ans de prison pour l’ex-chef rebelle tchadien Baba Laddé
France: les hausses de taxe sur les carburants «annulées pour l'année 2019»

SOCIETE

Afin de trouver des solutions idoines aux difficultés récurrentes affectant le bon fonctionnement  des Postes de Contrôle Juxtaposés (PCJ) de Cinkansé, le Gouvernement, à travers les Ministères en charge des Transports, de la Sécurité et des Finances, a entrepris des concertations avec les organisations des transporteurs et l’Union des Chauffeurs Routiers du Burkina  (UCRB) depuis le 8 mai 2017. Ces concertations ont été sanctionnées par un procès-verbal le 25 juillet 2017 fixant la date de reprise des paiements de la redevance de passage aux PCJ le 29 juillet 2017.


Dans le cadre de la mise en œuvre des conclusions de ce procès-verbal et suite à des incompréhensions, la situation a dégénéré le 1er Août 2017 à TENKODOGO amenant l’UCRB à lancer un mot d’ordre d’arrêt de travail illimité à compter du 04 Août 2017.

Le Ministère des Transports, de la Mobilité Urbaine et de la Sécurité Routière a aussitôt engagé de nouveaux échanges avec les différents acteurs. Ces échanges ont abouti à un protocole d’accord avec des engagements de part et d’autre, signé le 5 Août 2017, mettant fin au mot d’ordre d’arrêt de travail illimité et fixant la reprise du paiement de la redevance de passage aux PCJ au 1er Septembre 2017.

Le gouvernement qui a toujours fait de la concertation son credo, salue l’esprit d’ouverture et de dialogue des différents acteurs, esprit de dialogue qui a permis d’aboutir à ces solutions consensuelles gage d’un apaisement du climat social.

Pour le Ministre des Transports, de la Mobilité Urbaine et de la Sécurité Routière / PD le Secrétaire Général
Issiaka SIGUE