Aujourd'hui,
URGENT
RDC: L’Onu inquiète face à l’augmentation des violations des droits de l’homme
Burkina: le gouvernement crée une Brigade spéciale des investigations anti terroristes et de lutte contre la criminalité organisée (BSLAT)
Pakistan: l'ancien Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif remis en liberté (RFI)
Burkina: le CDP dément toute implication dans les différentes attaques terroristes perpétrées sur le territoire national(parti)
Ouagadougou: la 12e  édition du Forum national de la recherche scientifique et des Innovations technologique se tiendra  du 20 au 25 octobre
Loroum: des individus non identifiés ont abattu dans la nuit de mardi à mercredi, un homme dans le village de Lossa, commune de Banh
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana
Burkina: 118 personnes tuées (de 2015 au 15 septembre 2018) au cours des attaques terroristes perpétrées sur le territoire

SOCIETE

Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a diffusé, lundi 31 octobre, une vidéo de l’otage roumain, Iulian Ghergut, enlevé au Burkina Faso. Le contenu de la vidéo  a été déchiffré par Alakhar, un site mauritanien.

 

 D’abord, l’otage se présente et rassure sur son état de santé: « Je m’appelle Iulian Ghergut. Aujourd’hui c’est mercredi 21 septembre 2016. Je suis capturé le 4 avril 2015 à Tambao par le groupe Mourabitounes. Je suis en bonne santé ».

Iulian Ghergut lance ensuite cet appel  à ses proches en Français approximatif: «  Je demande à ma famille surtout à mon père Zeus, à ma mère Titilla, à ma femme  Hayla et à tous mes frères et à tous mes sœurs qu’ils faire une solution avec le gouvernement de Roumanie à propos ma liberté. Je dis à vous que je pense à vous toujours. »

Et l’otage précise qu’il réserve son dernier message au gouvernement de Roumanie auquel il demande de tout faire pour le libérer et pour lui permettre de regagenr son pays et retrouver les siens.

Iulian Ghergut est un officier de sécurité roumain qui travaillait sur une mine de manganèse située dans la petite localité de Tambao au nord du Burkina. Il a été enlève samedi 4 avril 2015.

L’enlèvement a été revendiqué par le groupe jihadiste El-Mourabitounes dans un enregistrement audio, publié le 18 avril 2015, dans lequel on entendait la voix d’Adnane Aboul Walid Al-Sahraoui. Il n’y avait pas encore de scission au sein d’El-Mourabitounes.

Source: alakhbar.info