Aujourd'hui,
URGENT
Migrations: les migrations africaines vers l'Europe en recul depuis 3 ans selon l'OCDE
Burkina: 5 soldats tués dans une embuscade à Toéni dans la province du Sourou (Boucle du Mouhoun)
Tunisie: l’ancien président en exil Ben Ali est mort à 83 ans en Arabie Saoudite
Burkina: «Plus de 46 000 enfants non scolarisés ont été enregistrés au niveau des déplacés internes » (Stanislas Ouaro)
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés

SOCIETE

Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a diffusé, lundi 31 octobre, une vidéo de l’otage roumain, Iulian Ghergut, enlevé au Burkina Faso. Le contenu de la vidéo  a été déchiffré par Alakhar, un site mauritanien.

 

 D’abord, l’otage se présente et rassure sur son état de santé: « Je m’appelle Iulian Ghergut. Aujourd’hui c’est mercredi 21 septembre 2016. Je suis capturé le 4 avril 2015 à Tambao par le groupe Mourabitounes. Je suis en bonne santé ».

Iulian Ghergut lance ensuite cet appel  à ses proches en Français approximatif: «  Je demande à ma famille surtout à mon père Zeus, à ma mère Titilla, à ma femme  Hayla et à tous mes frères et à tous mes sœurs qu’ils faire une solution avec le gouvernement de Roumanie à propos ma liberté. Je dis à vous que je pense à vous toujours. »

Et l’otage précise qu’il réserve son dernier message au gouvernement de Roumanie auquel il demande de tout faire pour le libérer et pour lui permettre de regagenr son pays et retrouver les siens.

Iulian Ghergut est un officier de sécurité roumain qui travaillait sur une mine de manganèse située dans la petite localité de Tambao au nord du Burkina. Il a été enlève samedi 4 avril 2015.

L’enlèvement a été revendiqué par le groupe jihadiste El-Mourabitounes dans un enregistrement audio, publié le 18 avril 2015, dans lequel on entendait la voix d’Adnane Aboul Walid Al-Sahraoui. Il n’y avait pas encore de scission au sein d’El-Mourabitounes.

Source: alakhbar.info

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé