Aujourd'hui,
URGENT
Erythrée: l’ancien patriarche de l’Eglise orthodoxe excommunié
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation
Ouagadougou: 11 personnes décèdent au cours de leur garde-à-vue, le parquet ouvre une information judiciaire
Espace: l’Inde reporte le lancement de sa seconde mission lunaire

SOCIETE

Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a diffusé, lundi 31 octobre, une vidéo de l’otage roumain, Iulian Ghergut, enlevé au Burkina Faso. Le contenu de la vidéo  a été déchiffré par Alakhar, un site mauritanien.

 

 D’abord, l’otage se présente et rassure sur son état de santé: « Je m’appelle Iulian Ghergut. Aujourd’hui c’est mercredi 21 septembre 2016. Je suis capturé le 4 avril 2015 à Tambao par le groupe Mourabitounes. Je suis en bonne santé ».

Iulian Ghergut lance ensuite cet appel  à ses proches en Français approximatif: «  Je demande à ma famille surtout à mon père Zeus, à ma mère Titilla, à ma femme  Hayla et à tous mes frères et à tous mes sœurs qu’ils faire une solution avec le gouvernement de Roumanie à propos ma liberté. Je dis à vous que je pense à vous toujours. »

Et l’otage précise qu’il réserve son dernier message au gouvernement de Roumanie auquel il demande de tout faire pour le libérer et pour lui permettre de regagenr son pays et retrouver les siens.

Iulian Ghergut est un officier de sécurité roumain qui travaillait sur une mine de manganèse située dans la petite localité de Tambao au nord du Burkina. Il a été enlève samedi 4 avril 2015.

L’enlèvement a été revendiqué par le groupe jihadiste El-Mourabitounes dans un enregistrement audio, publié le 18 avril 2015, dans lequel on entendait la voix d’Adnane Aboul Walid Al-Sahraoui. Il n’y avait pas encore de scission au sein d’El-Mourabitounes.

Source: alakhbar.info

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé