Aujourd'hui,
URGENT
Football: Le RCK éliminé de la ligue africaine des champions après sa défaite 2 à 0 à Libreville
Football: L’EFO éliminé de la Coupe de la Confédération après sa défaite 1 à 0 contre l’Olympic Star FC du Burundi
Burkina: le journaliste Mahamadi Tiegna nommé directeur général des Editions Sidwaya (Conseil des ministres)
Burkina: Le journaliste Pascal Yemboini Thiombiano nommé  directeur général de la radiodiffusion télévision du Burkina (Conseil des ministr
Mali: deux soldats français tués et un blessé dans l'explosion d'une mine artisanale (RFI)
Nécro: Idrissa Ouédraogo décoré Grand officier de l'Ordre national à titre posthume avant d'être inhumé ce mardi 20 février
Bobo Dioulasso: deux morts dans l’éboulement d’une mine à Borodougou (Oméga Fm)
Burkina: 620 394 personnes seront en situation d'urgence alimentaire de juin à août 2018 (Sonagess) 
Putsch manqué: Le MBDHP souhaite que le procès se déroule dans la transparence et la rigueur (Responsable)
Pétanque: les Etalons remportent le tournoi international Mbarakou Baby de Kayes au Mali (AIB)

SOCIETE

Cinq personnes auraient été tuées dans la nuit du lundi 24 au mardi 25 juillet 2017 dans les localités de Ndidja, Neyba et Sibé, dans la province du Soum, Région du Sahel. Selon nos confrères de Burkina 24, citant des sources sécuritaires, il ne s’agirait pas d’une attaque terroriste mais plutôt « d’une bagarre interne » entre terroristes pour le contrôle du pouvoir. 

Une source locale qui s’est confiée au site lefaso.net, a pour sa part précisé que deux des cinq personnes auraient été tuées par un groupe d’individus motorisés arrivés aux environs de 4 heures du matin dans une des localités. Pour ce dernier, les trois autres corps non identifiés ont été retrouvés plus tard dans la brousse. Les assaillants auraient fait 2 morts à Ndidja, 2 morts à Sibé et un à Neyba selon la même source.