Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

SOCIETE

La 8e édition de « Folie de mode » a ouvert ses portes ce jeudi 18 novembre 2016. Cet évènement annuel à caractère glamour, se veut être pour cette année un rendez-vous qui s’adresse à toutes les sensibilités. Raison pour laquelle un T sur lequel se sont succédé plusieurs mannequins, a été disposé à ciel ouvert à la patte d’oie.

 

En attendant le bouquet final prévu pour ce samedi 19 novembre du côté de la salle polyvalente de Ouaga 2000, les habitants du quartier patte d’oie et environnants en ont eu pour leur compte en matière de créations de mode. En effet, dans le cadre du rendez-vous annuel de la mode vestimentaire « Folie de mode », l’occasion a été donnée à un public tout azimut d’apprécier les merveilles de certains stylistes à travers un défilé en pleine rue.

« Folie de mode se retrouve dans la rue ce soir parce que nous voulons donner l’opportunité aux populations, qui n’ont pas pour habitude d’assister aux défilés de voir ce qu’est réellement la mode », explique Sébastien Bazemo dit Bazem’Se, promoteur de l’évènement. En clair, l’objectif visé par le comité d’organisation à travers ce défilé grand public, est de montrer que la mode concerne toutes les couches.

Au total, ce sont six créateurs qui ont montré leurs talents en matière de maniement du tissu et de l’aiguille à un grand public acquis à la cause de la couture de façon générale. Et ces derniers venaient de la Côte d’Ivoire, du Tchad et tout naturellement du Burkina Faso.

Ils ont présenté quelques-unes de leurs nouvelles créations qui véhiculent un message particulier. Parmi lesquelles, on peut retenir « La vie est belle » de la styliste ivoirienne Loulou et la collection « Kôkô dunda » de Bazem’Se.

Par ailleurs, une note de gaieté a été apportée par de nombreux artistes présents à cette occasion. Rendez-vous a été pris pour ce samedi 19 novembre, pour terminer en beauté cette édition 2016 de « Folie de mode », au cours d’une soirée gala.

Guy Serge Aka