Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le gouvernement crée une Brigade spéciale des investigations anti terroristes et de lutte contre la criminalité organisée (BSLAT)
Pakistan: l'ancien Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif remis en liberté (RFI)
Burkina: le CDP dément toute implication dans les différentes attaques terroristes perpétrées sur le territoire national(parti)
Ouagadougou: la 12e  édition du Forum national de la recherche scientifique et des Innovations technologique se tiendra  du 20 au 25 octobre
Loroum: des individus non identifiés ont abattu dans la nuit de mardi à mercredi, un homme dans le village de Lossa, commune de Banh
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana
Burkina: 118 personnes tuées (de 2015 au 15 septembre 2018) au cours des attaques terroristes perpétrées sur le territoire
Burkina: l'armée pilonne des bases terroristes à Pama et à Gayeri (Etat-major)

SOCIETE

Sept nouveaux gagnants au Pari mutuel urbain du Burkina Faso (PMU’B) font leur entrée dans la grande famille des multimillionnaires. Ce sont trois gagnants de 15 373 000 F CFA chacun, deux de 6 861 500 F CFA, un autre de 10 298 500 F CFA. Le gros de lot de ce cercle des parieurs est la somme de 48 846 500 F CFA décroché par un chauffeur. En marge de la cérémonie d’inauguration du premier CEG du village de Bassinko ce samedi 8 juillet 2017, la Loterie nationale burkinabè (Lonab) a procédé à la remise des lots aux gagnants dans ladite localité.


Grâce à une mise de 900 FCFA, au 4+1 du 2 juillet dernier, Joseph Nikièma, chauffeur de profession, a décroché le gros lot d’une valeur de 48 846 500 F CFA. Le second gagnant de 10 298 500 F CFA, est tailleur de profession. Antoine Kontilguissonko, puis que c’est de lui qu’il s’agit, a obtenu ce gain suite à une mise de 300 F CFA au 4+1 du 27 juin 2017.

Quant aux deux gagnants du quarté du 29 juin dernier, ils ont encaissé chacun la somme de 6 816 500 F CFA. Il s’agit de Hamidou Compaoré, commerçant de profession, qui avait testé le hasard avec la somme de 200 FCFA, et de Ouindemalgade Ouédraogo, un instituteur qui avait lui misé 14 000 FCFA.

S’agissant des trois autres bénéficiaires du jour qui ont joué au 4+1 du 30 juin 2017, ils empochent un montant de 15 374 500  FCFA chacun. Ce sont Wenpanga Bonogo, employé de commerce,  Hama Dicko éleveur, et Nourou Diallo, cultivateur. Ils ont misé respectivement 1 500, 600 et 1800 F CFA.

Au total, c’est donc la somme de 118 990 000F CFA qui a été répartie entre les sept heureux gagnants ce samedi 8 juillet.  C’est avec satisfaction que le directeur général de la Lonab, Simon Tarnagda, et ses hôtes du jour ont remis les lots aux bénéficiaires. Tout en félicitant les heureux gagnants, le premier responsable de la Nationale des jeux du hasard invite les parieurs à continuer à jouer de manière responsable.