Aujourd'hui,
URGENT
France: le jihadiste français Fabien Clain, voix du groupe Daesh qui a revendiqué les attaques du 13 novembre, tué en Syrie (RFI)
Terrorisme: "la France peut intervenir militairement" à la demande du Burkina Faso selon l'Ambassadeur français à Ouagadougou (AIB)
Burkina: le gouvernement burkinabè compte rouvrir les écoles fermées à cause du terrorisme en mettant en route une stratégie
Etats-Unis: Bernie Sanders annonce sa candidature à la présidentielle
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré obtient la confiance de l'Assemblée nationale avec 84 voix sur 127
RDC: Médecins sans frontières suspend ses activités dans la région de Masisi
Tapoa (Est): un commissariat et une école incendiés à Namounou, pas de perte en vie humaine (AIB)
CAN U20: les Aiglons du Mali sacrés vainqueurs après avoir disposé du Sénégal aux tirs au but (3-2) après un score d'un but partout
Mozambique: le fils de l’ex-président arrêté pour corruption
Burkina: 4 douaniers en service de contrôle routier à Nouhao à environ 10 km de Bittou et un civil tués au cours d'une attaque terroriste

SOCIETE

Sept nouveaux gagnants au Pari mutuel urbain du Burkina Faso (PMU’B) font leur entrée dans la grande famille des multimillionnaires. Ce sont trois gagnants de 15 373 000 F CFA chacun, deux de 6 861 500 F CFA, un autre de 10 298 500 F CFA. Le gros de lot de ce cercle des parieurs est la somme de 48 846 500 F CFA décroché par un chauffeur. En marge de la cérémonie d’inauguration du premier CEG du village de Bassinko ce samedi 8 juillet 2017, la Loterie nationale burkinabè (Lonab) a procédé à la remise des lots aux gagnants dans ladite localité.


Grâce à une mise de 900 FCFA, au 4+1 du 2 juillet dernier, Joseph Nikièma, chauffeur de profession, a décroché le gros lot d’une valeur de 48 846 500 F CFA. Le second gagnant de 10 298 500 F CFA, est tailleur de profession. Antoine Kontilguissonko, puis que c’est de lui qu’il s’agit, a obtenu ce gain suite à une mise de 300 F CFA au 4+1 du 27 juin 2017.

Quant aux deux gagnants du quarté du 29 juin dernier, ils ont encaissé chacun la somme de 6 816 500 F CFA. Il s’agit de Hamidou Compaoré, commerçant de profession, qui avait testé le hasard avec la somme de 200 FCFA, et de Ouindemalgade Ouédraogo, un instituteur qui avait lui misé 14 000 FCFA.

S’agissant des trois autres bénéficiaires du jour qui ont joué au 4+1 du 30 juin 2017, ils empochent un montant de 15 374 500  FCFA chacun. Ce sont Wenpanga Bonogo, employé de commerce,  Hama Dicko éleveur, et Nourou Diallo, cultivateur. Ils ont misé respectivement 1 500, 600 et 1800 F CFA.

Au total, c’est donc la somme de 118 990 000F CFA qui a été répartie entre les sept heureux gagnants ce samedi 8 juillet.  C’est avec satisfaction que le directeur général de la Lonab, Simon Tarnagda, et ses hôtes du jour ont remis les lots aux bénéficiaires. Tout en félicitant les heureux gagnants, le premier responsable de la Nationale des jeux du hasard invite les parieurs à continuer à jouer de manière responsable.

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé