Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: 2 bus touchés par les flammes le 24 février dans un incendie sur le nouveau site de la Direction générale de la police municipale.
Sanmatenga: 3 policiers et 1 civil tués le 24 février dans une embuscade tendue par des individus armés sur l’axe Pissila-Gibga.  
Ouahigouya : le corps sans vie d’un attaché d'éducation retrouvé après une attaque terroriste le 22 février dans le village de Samboulga. 
Burkina: une croissance de 6,5% en moyenne annuelle attendue sur la période 2021-2022, sous l’impulsion du secteur tertiaire (+7,8% et 7,6%
Burkina: le déficit global base engagement se situe à 254,0 milliards de FCFA contre 381,7 milliards de FCFA en 2018 (-33,5%).  
Burkina: 1 598,1 milliards de FCFA  de recettes mobilisés à fin octobre 2019 contre 1 412,0 milliards de FCFA à la même période en 2018 (+1
Burkina : l’activité économique enregistre pour 2019 une croissance de 6,0% contre 6,8% en 2018 (Conseil des ministres).
Burkina: le gouvernement adopte un décret portant prorogation de la période de révision des listes électorales biométriques au titre de l’a
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 
Burkina: l’opposition politique dénonce "l’activisme politique" du Médiateur du Faso et interpelle le chef de l'Etat. 

SOCIETE

La Loterie nationale burkinabè célèbre en cette année 2017, son 50e anniversaire. Pour marquer le coup, elle a initié une série d’activités, dont le sport. Le jeudi 6 juillet 2017, ces activités sportives ont été lancées à travers un cross populaire. C’est une distance d’environ trois kilomètres qui a été parcourue par les participants, bien avant de s’adonner à quelques exercices d’aérobic. 


A l’occasion du cinquantenaire de la nationale des jeux, la direction générale a décidé de mettre les petits plats dans les grands. De nombreuses activités de divers ordres seront au menu de ce jubilé d’or. Parmi celles-ci, le sport sera bien présent. Et pour marquer le coup, le ton a été donné à travers un cross populaire. Ce rendez-vous sportif d’un après-midi a connu la participation des forces de défense et de sécurité, des présidents de fédérations sportives et surtout celle effective des agents de la Lonab, fortement mobilisés aux côtés de leur premier responsable, Touwindé SimonTarnagda. Sans oublier la présence de Taïrou Bangré, ministre des Sports.

 

Pour Robert Tondé, président du conseil d’administration de la Lonab, l’ensemble de ces manifestations entrant dans le cadre de la commémoration du 50e anniversaire de l’institution vise par-dessus tout «à marquer un arrêt, de jeter un regard rétrospectif et envisager avec sérénité l’avenir.»

Et au regard des vertus qu’il revêt, le sport, en tant que « facteur de cohésion et d’épanouissement, se devait d’y figurer », fait savoir M. Tondé. A travers cette initiative, la Lonab entend permettre aux amoureux du sport de rivaliser de talent. Ainsi, en plus du cross populaire, il est prévu des compétitions dans d’autres disciplines telles que le football, le handball, le volleyball, le cyclisme et la pétanque.

Ce lancement des activités sportives constitue également le lancement officiel des activités entrant dans le cadre de ce 50e anniversaire de Loterie nationale. «Nous avons tenu à mettre le sport en avant, pour nous ragaillardir afin d’affronter les différentes cérémonies à venir», confie le patron de la Lonab. Après avoir effectué quelques foulées, c’est un sentiment de satisfaction animait l’ensemble de ces "athlètes", même si la fatigue se lisait sur quelques visages.

«Souvent, avec nos activités, nous n’avons pas le temps de nous arrêter. Aujourd’hui, on nous donne l’occasion de faire ce mini cross, chose qui entre en droite ligne avec notre politique au ministère, qui est de faire la promotion de la pratique sportive», a fait remarquer le ministre des Sports, Taïrou Bangré.

En somme, il a régné un esprit bon enfant durant cette activité sportive au cours de laquelle les participants ont sillonné quelques artères du centre-ville de Ouagadougou. Partis de la Place de la Nation, ces coureurs y sont revenus pour une séance de quelques exercices physiques, après être passés devant la cathédrale, le collège St-Exupéry, l’Etat-Major et le siège de la Sonabel.    

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé