Aujourd'hui,
URGENT
Nécro: le célèbre saxophoniste camerounais Manu Dibango (86 ans) s’est éteint mardi, de suite de Coronavirus.
Coronavirus: le Niger a enregistré jeudi 19 mars 2020 son premier cas d'infection (ministère de la Santé du Niger). 
Coronavirus: le parlement burkinabè suspend les plénières à l'hémicycle jusqu'au 1er avril 2020.         
Covid-19: une quinzaine de députés français sont contaminés à ce stade. Ce chiffres est peut-être sous-estimé. 
Coronavirus: le Bénin enregistre son premier cas: un Burkinabè arrivé au Bénin le 12 mars 2020.
Covid-19: les syndicats suspendent la marche meeting du 17 mars, mais maintiennent la grève générale du 16 au 20 mars. 
Coronavirus: 15 cas avérés détectés au Burkina Faso à la date du 15 mars 2020 (ministère de la Santé). 
Covid-19: le gouvernement ferme les écoles du Burkina du 16 au 31 mars 2019. 
Mali: la Canadienne Edith Blais et l’Italien Luca Tacchetto enlevés au Burkina Faso en 2018 retrouvés vivants près de Kidal (Minusma). 
Coronavirus: un troisième cas avéré au Burkina Faso, 7 prélèvements en attente de résultats (ministre de la Santé)

SOCIETE

Ce samedi 5 décembre 2016, l’Association Faso Japon Solidarité (Afajaps) a procédé à la remise d’attestations de fin de formation au système 5S Kaizen à 21 élèves du Complexe Scolaire Ste Famille de Pissy à Ouagadougou. Cet acte, mené avec la collaboration de l’ambassade du Japon au Burkina Faso, marquait par la même occasion la clôture de cette première étape de l’implantation au Burkina Faso de ce concept nippon.

 

Du 5 au 26 novembre dernier, les 21 délégués des différentes classes du Complexe Scolaire Ste Famille de Pissy, ont bénéficié d’une formation, qui vise à inculquer la discipline en milieu scolaire. Il s’agit d’un concept d’origine japonaise et dénommé «5S Kaizen». Selon la formatrice Safiata Kaboré, cette démarche vise à «semer la graine de la qualité en milieu scolaire, afin d’amener la jeunesse à être des leaders ».

En effet, « 5S Kaizen », est une stratégie japonaise d’amélioration continue de l’environnement du travail par l’application de cinq règles de propreté et de discipline. « 5S Kaizen, c’est le savoir à travers le savoir-faire, le savoir-être et le savoir-devenir. Aussi, c’est parvenir à séparer ce qui est inutile, situer ou ranger ce qui est utile. Scintiller, rendre propre. Egalement être à mesure de standardiser et la discipline ».  Tel est l’ensemble des règles que renferme le concept, aux dires de Mme Kaboré.

kaizen-2

Pour sa part, le premier responsable de l’établissement ayant accueilli la première phase du projet 5S Kaizen s’est dit heureux du choix porté sur le complexe scolaire qu’il dirige. Dans la mesure où « nous savons bien l’importance de ce concept, et nous louons l’effort de l’Afajaps pour une telle initiative », a déclaré le frère Alain Kombasséré, directeur général dudit établissement scolaire.

Par ailleurs, il a été reconnu que la durée de la formation a été certes courte mais assez enrichissante. Voilà pourquoi le président de l’Afajaps, Siaka Gobe, estime que « même si la formation a eu lieu en quelques semaines, il est de toute évidence que cette graine semée donnera des résultats probants très bientôt ». Tout en félicitant et encourageant les bénéficiaires de la formation, M. Gobe a invité ces élèves « à appliquer ces acquis en toute circonstance et en tout lieu ». Ces derniers quant à eux, n’ont pas manqué d’énumérer les avantages de cette stratégie japonaise.

Les délégués de classe ont d’une seule et même voix soutenu que ce concept présenté comme « un nouveau médicament gratuit avec 100% d’efficacité et 100% de réussite sans effets secondaires », est une belle initiative pour une amélioration cruciale. Selon eux, « avec la stratégie 5S Kaizen, c’est franchir tous nos obstacles pour une vie meilleure. Car c’est la stratégie des gagnants ». Profitant de l’occasion, ils ont tenu à lancer un appel aux dirigeants et acteurs du développement à opter pour la solution 5S Kaizen, pour une vision radieuse et pleine du monde.

Guy Serge Aka

Sondage

Lors d'un échange direct avec les femmes venues des 13 régions du Burkina le 8 mars 2020 à Ouagadougou, Roch Marc Christian Kaboré a annoncé que le prochain gouvernement sera composé de 30% de femmes. Selon vous, c'est une décision:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé