Aujourd'hui,
URGENT
France: le jihadiste français Fabien Clain, voix du groupe Daesh qui a revendiqué les attaques du 13 novembre, tué en Syrie (RFI)
Terrorisme: "la France peut intervenir militairement" à la demande du Burkina Faso selon l'Ambassadeur français à Ouagadougou (AIB)
Burkina: le gouvernement burkinabè compte rouvrir les écoles fermées à cause du terrorisme en mettant en route une stratégie
Etats-Unis: Bernie Sanders annonce sa candidature à la présidentielle
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré obtient la confiance de l'Assemblée nationale avec 84 voix sur 127
RDC: Médecins sans frontières suspend ses activités dans la région de Masisi
Tapoa (Est): un commissariat et une école incendiés à Namounou, pas de perte en vie humaine (AIB)
CAN U20: les Aiglons du Mali sacrés vainqueurs après avoir disposé du Sénégal aux tirs au but (3-2) après un score d'un but partout
Mozambique: le fils de l’ex-président arrêté pour corruption
Burkina: 4 douaniers en service de contrôle routier à Nouhao à environ 10 km de Bittou et un civil tués au cours d'une attaque terroriste

Donateurs, bénéficiaires et un aperçu du matériel médical offert (Ph.SM)

SOCIETE

Grâce à l’appui de l’association Dorcas de Lafiabougou, la mairie de l’arrondissement 6 a procédé, le mercredi 14 juin 2017 à Bobo-Dioulasso, à la remise d’un lot de matériel médical au Centre hospitalier universitaire Souro Sanou de Bobo-Dioulasso.


Ce lot, composé de deux appareils d’échographie, de deux stérilisateurs, d’un appareil de tension artérielle de petits matériels de chirurgie, d’une boite de secours d’urgence et de huit béquilles, est estimé à 5,2 millions de francs CFA. Il a été offert par l’association Dorcas de Lafiabougou à la mairie de l’arrondissement 6.

Le maire de l’arrondissement 6, Sittlé Hippolyte Sanou, et son conseil ont, à leur tour, décidé, de mettre ce matériel médical à la disposition du Centre hospitalier universitaire Souro Sanou de Bobo-Dioulasso en présence du bourgmestre de la ville, Bourahima Sanou.

Le directeur général du CHU, Bakary Gustave Sanou, a, pour sa part, considéré la remise de ce matériel comme une confirmation de la volonté des autorités municipales à promouvoir le centre hospitalier. Car a-t-il expliqué, la municipalité n’a de cesse d’accompagner l’unique hôpital de référence de l’ouest du Burkina Faso.

Reconnaissant, Bakary Gustave Sanou  précise que ce don vient renforcer le plateau technique de l’hôpital, ce qui lui permettra de répondre à la fréquentation de plus en plus accrue du CHUSS. Aussi, le directeur général a invité les personnes de bonne volonté à suivre l’exemple de l’association Dorcas.