Aujourd'hui,
URGENT
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana
Burkina: 118 personnes tuées (de 2015 au 15 septembre 2018) au cours des attaques terroristes perpétrées sur le territoire
Burkina: l'armée pilonne des bases terroristes à Pama et à Gayeri (Etat-major)
Evènement: : les présidents Akufo Addo du Ghana et Issoufou du Niger attendus au Rebranding Africa Forum de Ouagadougou.   
Terrorisme:: 8 personnes tuées dans la nuit du 14 au 15 septembre 2018 dans une double attaque dans la Région de l'Est. 
France: Emmanuel Macron reconnaît le rôle de l'Etat dans la mort de Maurice Audin
Ghana: Kofi Annan repose désormais au cimetière militaire d’Accra
Karangasso-Vigué: trois morts et une dizaine de blessés après des affrontements entre Dozo et Koglweogo (RTB)

SOCIETE

La Fédération des églises et missions évangéliques (FEME) organise ses premières journées nationales. En attendant l’apothéose qui aura lieu à Ouagadougou le 10 juin prochain, à Bobo Dioulasso, le clou des activités a consisté en une marche pour la paix, dans la matinée du samedi 3 juin 2017.


Outre les prières dans les différentes églises (prières pour la paix), la FEME ouest a également organisé une conférence publique à la maison de la culture Mgr Anselme Titiaman Sanon, le 28 mai. Celle-ci avait pour thème, « Soyez enracinés en  Christ pour le salut, la paix et la sécurité du Burkina».

Mais, c’est la marche du samedi dernier qui a été l’activité phare de ces premières journées de la FEME, en ce qui concerne la section de l’ouest. Une marche qui est partie du théâtre de l’amitié à la place Tiéfo Amoro. Et à laquelle plusieurs centaines de fidèles chrétiens ont prix part.

Entre prières et adorations, les participants ont également été gratifiés d’une animation d’une fanfare venue de Ouagadougou.