Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

SOCIETE

La Fédération des églises et missions évangéliques (FEME) organise ses premières journées nationales. En attendant l’apothéose qui aura lieu à Ouagadougou le 10 juin prochain, à Bobo Dioulasso, le clou des activités a consisté en une marche pour la paix, dans la matinée du samedi 3 juin 2017.


Outre les prières dans les différentes églises (prières pour la paix), la FEME ouest a également organisé une conférence publique à la maison de la culture Mgr Anselme Titiaman Sanon, le 28 mai. Celle-ci avait pour thème, « Soyez enracinés en  Christ pour le salut, la paix et la sécurité du Burkina».

Mais, c’est la marche du samedi dernier qui a été l’activité phare de ces premières journées de la FEME, en ce qui concerne la section de l’ouest. Une marche qui est partie du théâtre de l’amitié à la place Tiéfo Amoro. Et à laquelle plusieurs centaines de fidèles chrétiens ont prix part.

Entre prières et adorations, les participants ont également été gratifiés d’une animation d’une fanfare venue de Ouagadougou.