Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: des conseillers s’opposent aux projets de délibérations du maire Armand Béouindé
Classement FIFA: le Burkina 6è et toujours dans le Top 10 africain
Diplomatie: le magistrat Brahima Séré nommé ambassadeur du Burkina Faso en Turquie.
Diplomatie:  Oumarou Maïga nommé ambassadeur du Burkina Faso en Afrique du Sud.
Diplomatie:  Benoit Kambou, ex-président du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale, nommé ambassadeur du Burkina au Tchad.
Burkina: le 5ème recensement général de la population se tiendra cette année (Conseil des ministres)
Liberia: La présidente sortante Sirleaf dit non à son exclusion du parti (UP), tout en promettant de faire appel de cette décision (koaci.c
Boussé: Un élève blessé par balle, alors qu’il prenait part à une manifestation de soutien aux enseignants
G5 Sahel: la Mauritanie supprime le visa d’entrée imposé aux Burkinabè
Chan 2018: Les Étalons locaux font match nul 0-0 face à l'Angola comptant dans la 1ere journée de la poule D

SOCIETE

Les examens et concours scolaires du primaire et du post primaire démarrent ce jeudi 1er juin 2017 sur toute l’étendue du territoire national avec l’administration des épreuves écrites du Brevet d’Etude du premier cycle (BEPC), du Brevet d’étude professionnel (BEP) et du Certificat d’aptitude professionnel (CAP). Ils se dérouleront du 1er au 30 juin 2017.


Cette année, 274 049 candidats sont en lice pour l’obtention du BEPC soit un accroissement de 17,93% par rapport au nombre de l’année 2016.  Le rapport garçon fille est de 49,44% pour les filles et 50,56% pour les garçons. Les différents candidats sont répartis dans 1 159 jurys et centres secondaires.

Les épreuves écrites seront lancées ce 1er juin à Dori (Région du Sahel) par les autorités du ministère en charge de l’Education nationale. Les résultats du premier tour du BEPC sont attendus pour le 9 juin et le second tour, le 14 juin 2017.

Les épreuves écrites du Certificat d’Etude primaire (CEP) et le concours d’entrée en sixième débuteront pour leur part le mardi 6 juin 2017. Cette année, les candidats en lice pour l’obtention de leur premier parchemin seront au nombre 388 662 candidats soit un accroissement de 11,48%. Le rapport garçons/filles  est de 52,72% pour les filles contre 47,28% pour les garçons. Les candidats au CEP composeront dans 1 818 centres d’examen répartis dans 8 180  salles d’examen. Les résultats du CEP sont prévus pour le 15 juin 2017 et la clôture est prévue pour le 12 juillet 2017. En ce qui concerne la catégorie enseignement et formation professionnelle et technique (EFPT), les candidats qui sont au nombre de 11 635 sont répartis dans  68 jurys et centres secondaires.
 
Pour cette année, selon un communiqué de presse du ministère en charge de l’éducation nationale, les examens du post-primaire seront marqués par des innovations.

«  On assistera à l’informatisation intégrale de tous les jurys du Bepc avec remise systématique de relevé de notes à chaque candidat (admis et ajournés), la délivrance d’attestations provisoires de succès imprimés sécurisés à tous les lauréats du BEPC (les attestations étaient manuscrites jusqu’à présents), l’expérimentation du logiciel de gestion des examens de l’enseignement et la formation techniques et professionnels (BEP et CAP) pour compter de cette session», précise ledit communiqué.

Le budget d’organisation de la présente session est de plus de 11 milliards de francs CFA (plus de 9 milliards au titre du budget prévisionnel et plus de 2 milliards au titre d’un allonge décidé avec les syndicats).