Aujourd'hui,
URGENT
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018
Ouagadougou: une formation tactique entraînera «des explosions bruyantes» le jeudi 15 novembre (ministère de la sécurité)
Sud-ouest: 72 cas de grossesse enregistrés en 2017 dans les écoles primaires et 328 au post primaire
RDC: la nouvelle épidémie Ebola fait 200 morts
Burkina: le pays a reçu  654,373 milliards de FCFA d’aide publique en 2017 (rapport)

SOCIETE

Vingt-sept personnes comparaissent depuis ce mardi au Tribunal de grande instance de Fada N’Gourma, en lien avec les incendies d’infrastructures forestières, intervenus en avril dernier à Nadiagou, à la suite de la mort d’un présumé braconnier, selon l’Agence d’information du Burkina (AIB).


Ces 27 personnes sont notamment accusées de faits de rébellion et de destruction de biens. Elles font partie d’un groupe de 44 personnes interpellées le 18 avril dernier car soupçonnées d’avoir pris part à une manifestation ayant abouti à l’incendie du campement de Pama Sud et du service environnemental de Nadiagou. Les émeutes avaient éclaté à la suite de la mort d’un présumé braconnier pendant des échanges de tirs avec les agents des Eaux et Forêt.

L’accrochage avait eu lieu au petit matin du lundi 17 avril 2017. « Les braconniers sont tombés dans une embuscade et ont ouvert le feu sur les agents qui ont immédiatement riposté. Malheureusement un des braconniers a été atteint mortellement », expliquait une source sécuritaire à l’AIB.

Les braconniers avaient abattu  trois cobs de Buffon (de la famille des antilopes, ndlr)», précisait pour sa part le concessionnaire du campement Pama sud.