Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: saisie record de 200 tonnes de faux médicaments à Abidjan
Football: le Burkina Faso bat le Soudan du Sud par 2 buts à 1 au titre de la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2021
Burkina: 32 terroristes neutralisés dans les régions du Centre-nord et du Nord
Sécurité: le Nigeria, le Bénin et le Niger lancent des patrouilles communes aux frontières
Burkina: l'opposition politique demande la levée "pure et simple" de la suspension de trois mois du FPR
5e RGPH: 5 229 contrôleurs et 20 916 agents recenseurs prêts pour l’opération de dénombrement qui débute ce 16 novembre
Niger: après trois ans d'absence, l'opposant Hama Amadou est rentré dans son pays ce jeudi 14 novembre
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré relâché «sans aucune charge»
Burkina: le Front patriotique pour le renouveau (FPR), parti d'opposition, du Dr Aristide Ouédraogo suspendu pour 3 mois
RDC: la France annonce 65 millions d'euros d'aides au pays

SOCIETE

Selon cette déclaration, l'Unapol,  le syndicat de la police va porter plainte contre l'artiste Adja Divine.

UNAPOL adresse ses vives félicitations aux deux policiers qui ont fait preuve de vigilance et de témérité professionnelle. Leur promptitude et leur sang froid ont permis à dame DIESSONGO d'échapper au pire face à une meute la suspectant de vol d'enfant. Les deux Assistants de Police ont dû risquer leur intégrité physique pour contenir la horde jusqu'à l'arrivée de leurs collègues de l'UNITÉ  d'INTERVENTION POLYVALENTE (UIP/PN) dont nous saluons la vélocité d'intervention.

UNAPOL condamne avec fermeté l'acte d'incivisme de la horde et s'indigne que dans une république des individus empêchent la Police de faire son travail et décident de lyncher un individu, fut-il un scélérat et quel que soit le crime dont il est suspecté.

UNAPOL encourage "ADJA DIVINE" à surmonter cette dure épreuve et témoigne toute sa sympathie à elle et à toutes les femmes du monde pour cette atteinte grave à la dignité féminine.

UNAPOL salue l'initiative de ADJA DIVINE de porter plainte et s'attachera à ce que toutes les responsabilités soient situées dans cette affaire où elle entend se prévaloir de sa propre turpitude. Dans ce dossier qui intéresse particulièrement UNAPOL, le syndicat se constituera partie civile.

Revenant sur les faits, des interrogations méritent d'être formulées: 

1) Pourquoi dame DIESSONGO prétend-elle avoir évité la Police du fait que son assurance est périmée depuis le 5 mai alors que ledit document est valable jusqu'au 15 juin et que la visite technique ne sera échue que le 27 octobre ? 

2) Pourquoi dame DIESSONGO feint-elle d'ignorer la présence de l'agent qui s'est interposé entre elle et ses agresseurs et persiste à répéter qu'elle a été abandonnée par l'agent qui est pourtant bien visible sur les images de la scène, diffusées sur les réseaux sociaux ? 

3) Peut-on dénier à la Police le droit de poursuivre des suspects dans ce climat où règne le phénomène du terrorisme ? 

4) Pourquoi certains médias dont le "lefaso.net" s'obstinent-ils à faire croire que c'est la Gendarmerie qui a porté secours à la dame alors qu'il s'agit de l'UIP de Police Nationale arrivée en renfort ? 

5) Pourquoi cette campagne de diabolisation contre la Police Nationale aux allures d'un acharnement savamment orchestré alors que sans la présence de ce corps, la dame serait passée de vis à trépas ? 

6) Pourquoi des membres du gouvernement ont fusé chez dame DIESSONGO pourtant convaincue de refus d'obtempéré, lorsqu'on sait que de valeureux citoyens ont subi de graves meurtrissures allant même jusqu'à la mort sans bénéficier d'autant d'égards ? 

7) Où puise-t-elle cette énergie pour envahir la presse audiovisuelle alors qu'une personne normale au regard du degré de l'infortune devrait encore être sous le choc ? 

UNAPOL, fidèle à son objectif de défendre les intérêts matériels et moraux de la Police et des policiers décide de ce qui suit : 

- porter plainte contre Adjaratou DIESSONGO alias ADJA DIVINE pour refus d'obtempérer, diffamation, tentative de troubles à l'ordre publique ;

- Convoquer l'ensemble des délégués UNAPOL des 13 régions et des 45 provinces le mercredi 31 mai 2017 à l'École Nationale de Police à 8h00 en vue de l'organisation d'une manifestation inédite pour le respect de la Police et des principes de la république sur toute l'étendue du territoire burkinabé.

UNAPOL invite les populations à se soumettre aux contrôles de police et à bannir la corruption. L'objectif de ces contrôles étant la protection des biens et des personnes.

 

UNAPOL encourage les policiers à persévérer dans leurs missions quotidiennes et à demeurer vigilants car de leur professionnalisme dépend la sécurité de la nation.

 

UNAPOL ne tolérera aucune atteinte à l'image ou à l'honneur du policier ou de l'institution policière.

 

LE SECRÉTARIAT À LA COMMUNICATION ET AUX RELATIONS EXTÉRIEURES.

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé