Aujourd'hui,
URGENT
Cameroun: le chef des séparatistes anglophones condamné à la perpétuité
Italie: le président du Conseil Giuseppe Conte annonce sa démission
Ouagadougou: un important lot de poulets impropres à la consommation déversé à l’arrondissement 6, une enquête ouverte
Burkina: le bilan actualisé de l'attaque de Koutougou est de 24 militaires tués, 5 disparus et 7 blessés
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)
Burkina: «Plus d'une dizaine de militaires» tués dans l’attaque de leur détachement
Soudan: le procès pour corruption d'Omar el-Béchir s'ouvre à Khartoum
Burkina: 270 776 personnes déplacées internes enregistrées à la date du 16 août, le plan d'urgence estimé à plus de 110 milliards de FCFA
Fada N'Gourma : décès de sa Majesté Kupiendieli, 31ème Roi du Gulmu, dans la nuit de vendredi 16 au samedi 17 août 2019. 
Soudan: le nouveau Premier ministre Abdalla Hamdok confirmé le 20 août

L’entrée du CHU Souro Sanou (Ph.SM)

SOCIETE

Fin du mouvement d’humeur à l'hôpital universitaire Souro Sanou de Bobo Dioulasso. Après un jour de grève spontané et sans service minimum, l'activité a repris ce mercredi 24 mai 2017 dans le plus gros établissement sanitaire de l’ouest du Burkina Faso. Le personnel soignant  après concertation avec les autorités administratives en ont décidé ainsi.


Une décision certainement motivée par la mise aux arrêts de l’agresseur de l’interne du service de chirurgie.  Effet, le parent du défunt qui, sous la colère, s’en était pris violemment le lundi dernier à l’interne en lui assenant des coups de poing, s’est constitué prisonnier ce mercredi matin.

Toutefois, selon des témoignages recoupés, les internes n’ont pas encore repris le service. En plus, toujours selon des témoins, le grève spontané et sans service minimum du personnel de santé du centre hospitalier Universitaire Souro Sanou de Bobo-Dioulasso aurait été très préjudiciable aux patients de cet hôpital de référence.
 

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé