Aujourd'hui,
URGENT
France: Alexandre Benalla et les quatre autres suspects mis en examen
Politique: Zéphirin Diabré reconduit à la tête de l'UPC pour un mandat de 4 ans
Football: les Étalons juniors se qualifient pour la phase finale de la Can U20 2019 en battant le Gabon par le score de 1 à 0
Burkina: 5 800 000 tonnes de céréales attendues pour la campagne agricole 2017-2018 (Ministre de l'agriculture)
CSC: Mathias Tankoano élu président, Aziz Bamogo à la vice-présidence
Espagne: retrait du mandat d'arrêt international contre Carles Puigdemont
Burkina: Ouagadougou va abriter du 23 au 27 juillet prochain la 24e édition  de la tranche commune entente
Burkina: Augustin Loada revient sur le devant de la scène avec le MTT, un  mouvement d'éveil citoyen 
Coopération: le 7ème Traité d’amitié et de coopération (TAC) Burkina Faso – Côte d’Ivoire se tiendra à Yamoussoukro du 23 au 27 juillet 2018
Android: l'Union européenne condamne Google à une amende record de 4,34 milliards d'euros (RFI)

SOCIETE

Après un coma de plus d'une semaine, le vendeur Burkinabè victime d’une violente agression dans le Bronx (New York) a réagi jeudi pour la première fois depuis qu'il a été attaqué, selon la chaine de télévision américaine ABC7.



La chaine de télé, qui cite des membres de la communauté burkinabè, assure que «même si Porgo ne parle pas encore, son état s'améliore considérablement.» Ambroise Ngande, membre du Conseil consultatif africain, qui a été à son chevet, ajoute qu’il a ouverts momentanément les yeux. «Il a entendu la conversation et il a déplacé sa jambe pour dire que j'entends ce que vous dites. Il y a quelqu’un qui doit veiller sur lui là-haut», a-t-il précisé. Porgo a subi au moins deux chirurgies reconstructives de son crâne après les coups reçus lors de l'attaque.

Souleymane Porgo, 53 ans, a été attaqué le 2 mai dans la section Melrose du Bronx par cinq hommes. Selon la police, un des suspects a d’abord tenté de voler un sac à main sur l’étal du vendeur vendait qui a résisté. Ce suspect est ensuite puis il est revenu avec ses amis pour se venger. Sauvagement battu, le Burkinabè a sombré dans le coma. Trois des agresseurs seraient aux mains de la police. Deux autres agresseurs sont activement recherchés par la police de New York.

Des mots pour le dire...

Sondage

Dans une interview accordée à des chaines de télévision le 24 juin 2018, le président Roch Marc Christian Kaboré promet de mettre fin à l’incivisme et à la défiance de l’Etat, en appliquant la loi dans toute sa fermeté. En a-t-il les moyens?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé