Aujourd'hui,
URGENT
Niger: après trois ans d'absence, l'opposant Hama Amadou est rentré dans son pays ce jeudi 14 novembre
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré relâché «sans aucune charge»
Burkina: le Front patriotique pour le renouveau (FPR), parti d'opposition, du Dr Aristide Ouédraogo suspendu pour 3 mois
RDC: la France annonce 65 millions d'euros d'aides au pays
Football: les Étalons du Burkina font match nul (0-0) face à l'Ouganda au titre de la 1re journée des éliminatoires de la Can 2021
Coopération: l’Algérie prête à mettre son expérience à la disposition du Burkina dans la lutte contre le terrorisme
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré interpellé par la police 
Economie: la Chine veut apporter plus d'opportunités à la croissance économique mondiale
Education: le Burkina veut rendre effective l’obligation de la scolarisation des enfants de 06 à 16 ans d’ici à 2030
Burkina: hausse du taux brut de scolarisation au primaire passant de 33,8% en 1994 à 88,5% en 2017 (Officiel)

SOCIETE

Un homme a été a abattu à l’entrée d’un camp militaire à Fada-N’Gourma, dans la nuit du 25 au 26 avril autour de 19h, après son refus d’obtempérer à des tirs de sommation, annonce l’Agence d’informations du Burkina (AIB) citant des «sources très sûres».


L’homme, qui n’avait pas de document d’identité sur lui, a été abattu après son refus d’obtempérer malgré la sommation de la sentinelle, selon nos confrères.
«Après la sommation verbale à trois reprises et les tirs en l’air, l’individu, dont les motivations ne sont (pas encore) connues a continué de se diriger vers la guérite. Depuis son refus d’obtempérer, les soldats n’avaient autre choix que d’ouvrir le feu», relate des sources citées par l’AIB.

Dans les bagages l’inconnu, un tissu blanc, laissant penser à un linceul servant à enterrer les morts, deux Corans et une somme de 18 500 FCFA.

Le procureur du Faso près le tribunal de grande instance de Fada-N’Gourma, Blaise Bazié, s’est rendu sur les lieux.

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé