Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: les pétards pour divertissement toujours interdits (ministère du Commerce)
Environnement: 2019 achève la décennie la plus chaude jamais enregistrée, selon l’ONU (RFI)
Gabon: arrestation de Brice Laccruche, ex-chef de cabinet du président Bongo
Burkina: une vingtaine de terroristes abattus  à Toéni (Boucle du Mouhoun) et Bahn (Nord)
Football: l'attaquant burkinabè, Jonathan Pitroipa met fin à sa carrière internationale après 13 années
Burkina: «75 % des sources d’infections du VIH chez les couples, viennent des prostitués» (Etude)
Football: l'Argentin Lionel Messi remporte son 6e ballon d'or, un record
Burkina: le Premier ministre souhaite la reprise des négociations avec le monde syndical avant la fin de l'année
UE: la présidente von der Leyen veut «un nouveau départ» pour l'Europe
Burkina: l’Opposition politique exige la levée du secret-défense sur le budget de l'armée

SOCIETE

Dr Laurent Sedogo, ancien député et ancien ministre de l’Agriculture, de l’Hydraulique et des Ressources halieutiques, quitte la direction exécutive du Wascal le 1er avril. Monsieur Sedogo rentre au pays pour assumer la fonction de directeur exécutif de la Fondation Dreyer dont il est par ailleurs membre du Conseil d’administration depuis 2014.


Arrivé au Wascal en janvier 2014 pour un mandat de quatre ans, Dr Laurent Sedogo, a adressé sa lettre de démission au Président du conseil d’administration de Wascal le 3 janvier 2017 pour une séparation avant terme à l’amiable et pour convenances personnelles.

Une démission entérinée par le conseil d’administration réunie fin janvier 2017 à Praia au Cap-Vert.  En prenant acte de la démission du directeur exécutif, le conseil n’a pas manqué d’exprimer sa gratitude à Dr Sedogo, «pour les résultats obtenus et l’excellent travail qu’il a effectué au cours de son mandat ainsi que pour son service à l'organisation».

Le professeur Jimmy Adegoke, précédemment président du Comité consultatifs a été désigné comme directeur exécutif par intérim pour une période transitoire de six mois à compter du 1er avril 2017. Dr Sedogo quitte Wascal au moment où l’organisation accueille de nouveaux membres.  Il s’agit de la Guinée Conakry et du Cap-Vert, qui viennent d’y faire leur entrée lors de la session de Praia. Des adhésions saluées par le conseil d’administration qui a remercié toutes les personnes qui ont œuvré à l’obtention de ce résultat.

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé