Aujourd'hui,
URGENT
Procès Putsch: le parquet militaire requiert la prison à vie pour les généraux Gilbert Diendéré et Djibril Bassolé. 
Procès Putsch: le parquet militaire demande la destitution des généraux Diendere et Bassole de leur grade. 
Burkina: l’ex parti au pouvoir, le CDP,  accuse certains de ses membres de vouloir sa liquidation (AIB)
Sondage: le président Roch Marc Christian Kaboré obtient la note de 4,72/10 pour sa gouvernance dans le 1er semestre de 2019
Football: les Étalons du Burkina classés 9e en Afrique et 59e au niveau mondial par la Fifa au mois de juin 2019
Gambie: le gouvernement saisit les biens et les avoirs de Yahya Jammeh
Burkina: 110 508 candidats inscrits à la session 2019 du baccalauréat
Ghana: libération des deux Canadiennes kidnappées dans la région Ashanti
Burkina: 419 269 à la conquête du CEP 2019 soit une baisse de 7% par rapport à l'année précédente 
Afrique: le Botswana décriminalise l’homosexualité

SOCIETE

Madame Bernadette Ouédraogo, la Burkinabè de Madagascar en fin de séjour au Burkina, accompagnée de son frère aîné et de son fils ont été reçu en audience dans la matinée du samedi 25 mars 2017 par le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian Kaboré.


Au sortir de cette rencontre avec le chef de l’Etat, Madame Ouédraogo a dit être venue dire merci au Président du Faso pour « pour tout ce qu’il a fait jusqu’à maintenant ».
Interrogée sur son séjour au Burkina Faso, elle a confié que « c’était vraiment fantastique ». Madame Bernadette Ouédraogo a dit qu’elle a vécu « des choses très agréables » au Burkina Faso tels que le Fespaco, la commémoration de la journée du 8 mars et surtout les retrouvailles avec les siens. En outre, elle retient le séjour au village natal de son père comme un fait historique et inoubliable. « Cela va rester gravé dans mon cœur parce que les gens étaient vraiment aimables », a-t-elle témoigné.

Autre fait marquant de Madame Ouédraogo qui dit être « très heureuse » pendant son séjour, c’est l’obtention de son passeport burkinabè qui sera suivie dans quelques jours de sa Carte nationale d’identité. Aussi, sera-t-elle rejointe bientôt à Madagascar par son frère aîné.

Burkinabè née sur la Grande île et n’ayant jamais connu son pays, Madame Bernadette Ouédraogo y avait manifesté l’intention lors de la rencontre du Président du Faso avec la communauté burkinabè vivant à Madagascar en novembre 2016. Touché par son histoire, le Président Roch Marc Christian Kaboré lui a permis de réaliser son rêve le 27 février 2017, jour de son arrivée à Ouagadougou.

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé