Aujourd'hui,
URGENT
Kossovo: le Premier ministre, accusé de crimes de guerre, démissionne de nouveau
CAN 2019: l’Algérie championne d’Afrique pour la 2e fois après 1990 en battant le Sénégal 1  but à 0
Erythrée: l’ancien patriarche de l’Eglise orthodoxe excommunié
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation

85 000 personnes à dépister en deux semaines sur l’ensemble des treize régions du Burkina. Tel est l’objectif que s’est fixé le Conseil national de lutte contre le sida et les Infections sexuellement transmissibles (CNLS-IST) à travers le lancement ce jeudi 20 juillet 2017 à Ouagadougou de la campagne nationale de dépistage anonyme gratuit. La première phase de ladite campagne qui va du 17 au 31 juillet 2017 est destinée prioritairement aux jeunes et aux jeunes commerçants de 15 à 24 ans.

Des individus, qui utilisaient un taxi pour dépouiller leurs clients, ont été appréhendés, selon une information diffusée ce mercredi 19 juillet 2017 sur les réseaux sociaux par la police.

L’Association africaine des centrales d’achat de médicaments essentiels et ses partenaires ont initié un projet de renforcement des performances de 14 centrales d’achats membres de l’Acame dans l’approvisionnement des produits de santé essentiels de qualité. Ce projet permettra aux centrales d’achats de mettre en place un système qualité dynamique, proactif, capable d’anticiper les risques. La cérémonie de lancement dudit projet a eu lieu ce lundi 17 juillet 2017 à Ouagadougou sous la présidence du ministre de la Santé, représenté par son secrétaire général, Robert Kargougou.

La mission Fas’eau-Danida a tenu la première réunion de son comité de pilotage le vendredi 14 juillet dernier à Ouagadougou. La rencontre a débouché sur l’adoption du plan d’action et du budget de la mission pour la période du 1er juillet au 31 décembre 2017.

Ce samedi 15 juillet 2017 consacrait le début officiel des vacances scolaires au Burkina Faso. C’est une date que la région du Centre ouest et particulièrement la commune de Koudougou, n’oubliera pas de sitôt : la Loterie nationale burkinabè (Lonab) a offert aux populations du village de Boulsin, localité située à une dizaine de kilomètres de Koudougou, un Collège d’enseignement général (CEG) flambant neuf. La cérémonie inaugurale de ce joyau a eu lieu en présence des personnalités administratives et coutumières.

Distinguer les œuvres journalistiques qui contribuent clairement à la promotion de technologies innovantes en matière de développement agricole comme moyen de lutte contre la faim et la pauvreté. Voilà l’objectif du prix OFAB 2017, dont le lancement a eu lieu ce vendredi 14 juillet 2017 à Ouagadougou.

Ce n’est pas un secret, Nestlé place le bien-être et la qualité de vie de la population au cœur de son action. C’est dans cette dynamique que la célèbre marque a organisé un symposium dans la capitale burkinabè le 13 juillet 2017. Il a réuni des spécialistes pour recueillir leur avis sur la corrélation entre nutrition et la santé et pour lever toute équivoque sur la consommation du sel. Le thème: «La consommation du sel: impact sur la santé et les maladies cardio-vasculaires».

Après l’inauguration du premier Collège d’enseignement général (CEG) de Bassinko dans l’arrondissement 8 de Ouagadougou la semaine dernière, la Loterie nationale burkinabè (Lonab) a procédé dans la matinée du jeudi 13 juillet, à la remise des clés de l’infirmerie réhabilitée et de divers dons au profit des pensionnaires de la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (Maco).

L’Association des coiffeurs et esthéticiens du Burkina Faso (ACEBF) était face à la presse ce jeudi 13 juillet 2017 à Ouagadougou. Au menu des échanges : présentation des activités de leur regroupement  et la participation des coiffeurs burkinabè à l’édition 2017 de Africanova, festival magnifiant la beauté à Abidjan du  8 au 10 septembre prochain. Les coiffeurs et esthéticiens burkinabè ne veulent plus qu’on considère leur métier comme une profession marginale. Pour ces derniers, être coiffeur ou esthéticien est un métier noble comme n’importe lequel.

Le 3 juin 2017, la famille d’Eddie Komboïgo avait été victime d’agression par un groupe d’individus à Samandin, un quartier de Ouagadougou où  Aristide Komboïgo, jeune frère d’Eddie Komboïgo fut blessé. Le Commissariat de police de l’Arrondissement de Nongr-Mâasom vient de démanteler ledit réseau suite à d’autres agressions.

Le taux d’admission au baccalauréat au Burkina Faso est en léger recul cette année par rapport à l’année dernière, selon les confidences faites par le ministre en charge de l’Enseignement secondaire et supérieur, Alkassoum Maïga.

La Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) a tenu ce mercredi 12 juillet 2017 à Ouagadougou un atelier d’information à l’intention des secrétaires généraux des ministères et institutions burkinabè sur sa mission consultative. Objectif de cette rencontre : mieux faire connaitre la CCI-BF à travers ses attributions et activités ainsi que les prescriptions légales  qui lui confèrent le droit de donner son avis  sur les dispositions portant sur le commerce, l’industrie et les services.

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé