Aujourd'hui,
URGENT
Migrations: les migrations africaines vers l'Europe en recul depuis 3 ans selon l'OCDE
Burkina: 5 soldats tués dans une embuscade à Toéni dans la province du Sourou (Boucle du Mouhoun)
Tunisie: l’ancien président en exil Ben Ali est mort à 83 ans en Arabie Saoudite
Burkina: «Plus de 46 000 enfants non scolarisés ont été enregistrés au niveau des déplacés internes » (Stanislas Ouaro)
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés

L’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon au Burkina Faso, Ikezaki Tamotsu, et Yuko Morishige représentante de l’ONG Core (Community Road Empowerment ou  Michibushinbito en japonais), ont procédé ce jeudi 2 novembre 2018 à la signature d’un contrat de don, dans les locaux de l’ambassade japonaise à Ouagadougou. Cette cérémonie était le point de départ de l’exécution du projet d’aménagement de routes rurales avec sacs remplis de terre (Do-noh en japonais). La valeur du financement octroyé par le Japon est estimée à environ 95 millions de francs CFA.

Dans le cadre de ses activités, l’Association pour la renaissance d’une citoyenneté nouvelle (ARCN) a donné une conférence publique le weekend end dernier à Ouagadougou. Animée par le Pr. Luc Marius Ibriga, cette conférence a porté sur le patrimoine national.

Photo: Watt FM

Un véhicule des forces armées burkinabè a sauté sur une mine ce mardi 31 octobre 2017 aux environs de 10h.

Suite à l’appel de leurs syndicats, les enseignants ont déserté les écoles jeudi 26 et vendredi 27 octobre 2017 à Bobo-Dioulasso. L’affluence était grande pendant les 48 heures à la bourse du travail de la ville.

«Les frontières érigées pour limiter les libertés corporelles ne sauraient être des freins à la liberté créatrice des détenus. La création artistique et littéraire participe de l’épanouissement du détenu et facilite par conséquent, sa réinsertion au sein de la société». C’est foi de cette assertion de l’inspecteur général des services du ministère de la Culture, Raphaël Compaoré, que le Bureau burkinabè du droit d’auteur (BBDA) a décidé de faire la part belle aux détenus au cours des activités de sa deuxième rentrée du droit d’auteur ouverte jeudi 26 octobre à Bobo-Dioulasso.

Le fondateur de la Fédération nationale des groupements Naam, Docteur Bernard Lédea Ouédraogo, s’est éteint ce mercredi 25 octobre 2017 à Ouagadougou à l’âge de 87 ans.

Depuis 2015, le Salon de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement (SAHYA) se penche à travers diverses activités sur la problématique de l’eau. Et pour cette 2e édition, prévue du 26 au 28 octobre 2017 à Ouagadougou, les travaux s’effectueront autour du thème «Transfert de compétences aux collectivités et zéro corvée d’eau: réalités et perspectives».

Cinq personnes ont été tuées dans la nuit de mardi à mercredi, a appris l’AIB.

Un sous-officier de l'armée burkinabè et son frère ont été assassinés à domicile dans la nuit du dimanche au lundi à Gorom Gorom, dans le Sahel, rapporte Watt FM.

Le Centre d’expertise et d’influence politique pour l’eau potable et l’assainissement (IRC), dans son rôle de générateur de connaissance, a organisé un colloque national sur les modèles de gestion efficace d’eau potable les 18 et 19 octobre 2017 à Ouagadougou.

La famille de la presse nationale burkinabè commémore chaque 20 octobre la journée nationale de la liberté de la presse. Cette année, pour la 19è édition, le Centre national de presse Norbert Zongo (CNP/NZ) a invité les acteurs des médias à une réflexion sur les «Réseaux sociaux et les juridictions burkinabè».

La dengue qui sévit au Burkina Faso a fait à ce jour 11 morts, selon une communication faite en conseil des ministres le 18 octobre dernier par le ministre de la Santé.

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé