Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: saisie record de 200 tonnes de faux médicaments à Abidjan
Football: le Burkina Faso bat le Soudan du Sud par 2 buts à 1 au titre de la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2021
Burkina: 32 terroristes neutralisés dans les régions du Centre-nord et du Nord
Sécurité: le Nigeria, le Bénin et le Niger lancent des patrouilles communes aux frontières
Burkina: l'opposition politique demande la levée "pure et simple" de la suspension de trois mois du FPR
5e RGPH: 5 229 contrôleurs et 20 916 agents recenseurs prêts pour l’opération de dénombrement qui débute ce 16 novembre
Niger: après trois ans d'absence, l'opposant Hama Amadou est rentré dans son pays ce jeudi 14 novembre
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré relâché «sans aucune charge»
Burkina: le Front patriotique pour le renouveau (FPR), parti d'opposition, du Dr Aristide Ouédraogo suspendu pour 3 mois
RDC: la France annonce 65 millions d'euros d'aides au pays

La Coalition des délégués de promotion de l’Unité de Formation et de Recherche en Sciences Juridiques et Politique (UFR/SJP)  de l’université Ouaga II a animé une conférence de presse le vendredi 2 mars dernier. Objectif : évoquer les difficultés d’accès au master I et aux différents concours de la Fonction publique avec l’application du système Licence-master-doctorat (LMD).

Au Burkina Faso, dans la nuit de samedi à ce dimanche 4 mars, vers 2h du matin, à Ouagadougou, un groupe a tenté de forcer un barrage vers Ouaga 2000. Deux des assaillants se sont enfuis et un troisième a été capturé avant d’être finalement abattu, suite à une tentative d’évasion.

Voici l’identité des 8 victimes décédées à l’issue de l’attaque terroriste du vendredi 2 mars 2018 qui a visé l’ambassade de France et l’Etat-major général des armées. La liste a été établie et diffusée par le Parquet du tribunal de grande instance de Ouagadougou ce samedi 3 mars 2018.

Au lendemain de l’attaque perpétrée contre l’Etat-major général des armées et l’ambassade de France, les populations ont repris leurs différentes occupations suite à l’invite des autorités. Ce samedi 3 mars 2018, nous sommes allés prendre la température  au marché central de Ouagadougou, situé à quelques encablures de l’Etat-major des armées.

Cette journée du 28 février 2018 a commencé sous d’heureux auspices pour une dizaine de citoyens burkinabè qui avaient été victimes de vol de leurs vélomoteurs. Ces derniers ont quitté les locaux du Service régional de la police judiciaire de Ouagadougou (SRPJ/O) ce matin, le sourire aux lèvres, en possession de leurs engins qu’ils n’espéraient plus revoir.

L’ambassade du Japon au Burkina Faso, dans le cadre de son programme de coopération financière non remboursable, a octroyé ce mercredi 28 février 2018 la somme de plus de 20 millions de F CFA à l’Association  pour le développement du département de karangasso Sambla. Ce don va permettre à l’association de réaliser trois forages dans trois villages de la commune au bénéfice de plus de 6400 personnes.

Une découverte macabre a été faite ce lundi matin au secteur 11 Colma, un quartier situé  dans l’arrondissement 2 de Bobo-Dioulasso. Les corps sans vie de deux vigiles ont été retrouvés, l’un dans l’école primaire privé  Maranatha et l’autre dans une station d’essence.

Ce lundi 26 février 2018, veille d’ouverture du procès du putsch de septembre 2015, le Rassemblement patriotique s’est prononcé sur l’affaire du coup d’Etat manqué. La coalition d’artistes sur le sujet a invité le peuple burkinabè à «s’armer de vigilance».

Ceci est un communiqué du ministère burkinabè de la Santé portant sur la fièvre de Lassa. Tout en appelant les populations à la vigilance, le ministère indique  qu’aucun cas de fièvre de Lassa n’a encore été enregistré à ce jour dans les structures de santé depuis le début de l’année 2018.

Le vendredi 23 février 2018 à Ouagadougou face à la presse, le directeur des enquêtes douanières a annoncé la saisie de quatre tonnes de chanvres indiens dissimulés dans des caches aménagées d’un camion. Cette saisie a été possible par l’interception d’un camion le 17 février dernier par les services douaniers. Cette saisie porte à 15,38 tonnes la quantité de drogue saisie par les forces de sécurité burkinabè sur la période allant d’octobre 2017 au 17 février 2018.

Selon ce communiqué de la division de la communication et des relations publiques de la police nationale, le directeur provincial de la police nationale de Ziro (Région du Centre Ouest) a été suspendu de ses fonctions et placé sous mandat de dépôt suites à "des faits d’atteinte avérée aux bonnes mœurs" sans autre précision. Le présumé coupable avait été suspendu à titre conservatoire et mis à la disposition de la justice. C'est dans la soirée du 22 février 2018 qu'il a été placé sous mandat de dépôt par la justice selon ledit communiqué.

Les villages de Nabitinga, Ouitinga, Golmidou et Sandogo, dans la commune de Boussé, ont bénéficié d’un don de forages de la part de l’Ambassade du Japon au Burkina Faso. C’est le fruit d’un partenariat avec l’Association « La Graine » présidée par Mme Odile DIABRE/OUEDRAOGO. 

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé