Aujourd'hui,
URGENT
Football: la France, championne du monde, en tête du classement Fifa
Football: le Burkina Faso maintient son rang de 8e africain et se classe 52e au niveau mondial selon la Fifa
Musique: la « reine de la soul », Aretha Franklin s'est éteinte ce 16 août à l'âge de 76 ans
Mali: le président Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) réélu avec 67,17% des voix
Italie: l'effondrement d'un viaduc à Gênes fait au moins 35 morts, selon un dernier bilan
Mali: Soumaïla Cissé rejette par avance les résultats de la présidentielle (RFI)
Burkina: Aïd El Kébir ou Tabaski sera célébrée le mardi 21 août 2018 sur toute l’étendue du territoire national (Faib)
Kongoussi: la dépouille d’une adolescente de 12 ans, recherchée depuis 5 jours, repêchée dimanche du Lac Bam, la tête amputée (AIB).
Cameroun: 7 soldats formellement identifiés dans la vidéo d’exécutions de deux femmes et leurs enfants arrêtés (RFI)
RCA:  trois groupes d’ex-Seleka annoncent une alliance au nom de la paix

A quelques jours du démarrage effectif des épreuves du premier diplôme universitaire, le vice-président chargé des enseignements et des innovations pédagogiques de l’Université Ouaga I Joseph Ki-Zerbo, le Professeur Mahamadou Sawadogo, entouré de ses collaborateurs ont fait le point des préparatifs liés à l’organisation de la session 2018 du baccalauréat qui commence le mardi 3 juillet 2018 sur toute l’étendue du territoire. C’était au cours d’un point de presse tenu ce jeudi 28 juin 2018 à Ouagadougou.

«Le droit à l'alimentation est un droit vital. La nourriture est un élément essentiel sans lequel les êtres humains ne peuvent survivre.» Ce principe universel, l’Organisation non gouvernementale Hunger free world et l’Association des journalistes en nutrition et alimentation en font une préoccupation. Après la communauté musulmane, la commission constitutionnelle, les responsables de Hunger free world étaient dans les locaux du Mouvement burkinabè des droits humains et du peuple (MBDHP) ce 27 juin 2018 en vue de plaider pour le maintien de ce droit dans la nouvelle Constitution du Burkina.

Suite à la pluie diluvienne du 23 juin, au moins trois personnes ont trouvé la mort à Pibaoré, département du Burkina Faso située dans la province Sanmatenga et dans la région Centre-Nord.

Ecobank Burkina a procédé le samedi 23 juin 2018 à la remise officielle des clés du complexe scolaire de l’école primaire publique de Wan B (commune rurale de Bondigui (province de la Bougouriba/Région du Sud-ouest), au ministre en charge de l’Education nationale, Stanislas Ouaro. Par cet acte, la banque panafricaine a tenu sa promesse prise il y a 6 mois de doter l’école qui était sous paillote en infrastructure. D’un coût de plus de 50 millions de F CFA, le complexe est composé de trois salles de classe, un magasin, un bureau, trois logements d’enseignant et un forage positif en plus de latrines.

Former 15 millions de Burkinabè à l’auto-emploi pour transformer le Burkina en Chine populaire, tel est l’objectif de l’Association Wendkouni pour le développement de l’Afrique à l’horizon 2021. Ce projet qui est dans sa phase active depuis le 23 juin 2018, a été présenté à sa majesté le Mogho Naaba Baongho, empereur des Moosé ce mardi 26 juin 2018.

La Coordination des syndicats du ministère en charge de l’Economie et des Finances (CS-MEF) réunie en assemblée générale extraordinaire ce lundi 25 juin 2018 a décidé de suspendre son mot d’ordre de grève qui devrait se dérouler du lundi 25 au vendredi 29 juin 2018.

Le Commissariat de Police de District de Loumana, dans la Léraba, vient d’intercepter un trafiquant de produits prohibés, communément appelés médicaments de rue.

Canal France Internationale (CFI) et l’Union Européenne (UE) viennent en appui à l’Union nationale de l’audiovisuel libre du Faso (UNALFA). Ceci entre dans le cadre du projet « EcoMédias », qui a pour finalité de renforcer la qualité du suivi des politiques publiques au Burkina Faso à travers les médias. Prévu pour une durée de trois ans, il a été financé à hauteur de 352.000 euros (soit un peu plus de 230 millions de FCFA). C’est ce mardi 19 juin, qu’a été officialisé ce partenariat entre les différentes entités, en présence de leurs principaux responsables.

Image d'illustration

Au Burkina Faso, les personnes handicapées représentent 1,2% de la population totale du pays, 47,26% desdites personnes sont de sexe féminin. Les enfants handicapés quant à eux sont au nombre de 79 617.

En prélude à la Journée mondiale des réfugiés (JMR) célébrée chaque 20 juin, le  Haut-commissariat aux réfugiés (HCR), section Burkina, en collaboration avec le gouvernement burkinabè a tenu ce mardi 19 juin à Ouagadougou une conférence de presse. L’objectif était de partager avec les hommes de media les informations relatives à la situation des réfugiés dans le monde et ceux vivant au Burkina Faso en particulier.

Le Certificat d’étude primaire (CEP), session 2018,  a débuté ce mardi 19 juin 2018 sur toute l’étendue du territoire national. Cette année, ils sont plus de 388 000 candidats à composer les épreuves du premier examen scolaire. Le top départ été donné officiellement ce mardi matin par le ministre en charge de l’éducation nationale, Stanislas Ouaro à l’école primaire publique de Sonré dans la circonscription d’éducation de base de Komsilgha (Province du Kadiogo).

Ils sont au total 315.235 candidats à l’assaut de leur premier diplôme du secondaire ce lundi 18 juin 2018. Certains pour le Brevet d’études du premier cycle (BEPC), d’autres pour le Certificat d’aptitudes professionnel (CAP) et le Brevet d’études professionnel (BEP). Un nombre qui est en hausse comparativement à la session précédente (274.049 candidats), soit un accroissement de 15,03%.