Aujourd'hui,
URGENT
Russie: au moins 18 morts lors d'une attaque dans un collège technique en Crimée
Burkina: en 2018, les actions de soutien aux personnes vulnérables s’élèvent à 81 milliards FCFA (AIB)
Football: les Étalons font match nul 0-0 face au Botswana et perdent la première place du groupe I au profit de la Mauritanie
Burkina: l’arrimage du fichier électoral à la base de données de l’Oni inquiète toujours l’opposition politique
Burkina: pose de la première pierre du futur mémorial en hommage au président Thomas Sankara tué il y a 31 ans
Congo-Brazzaville: le gouvernement interdit la vente de bière en promotion
France: 11 morts après les pluies violentes qui se sont abattues sur l’Aude dans la nuit de dimanche 14 à lundi 15 octobre
Nigéria: libération de plus de 800 enfants soldats dans le nord-est du pays
Vatican: l'archevêque salvadorien assassiné Oscar Romero et le pape Paul VI canonisés (RFI)
Francophonie: le français, 5e langue parlée dans le monde avec 300 millions de locuteurs (RFI)

Au centre, le député Abdoul Rasmané Ouédraogo entouré des maires de Bobo-Dioulasso (Ph. SM)

Le mois de ramadan est considéré comme mois de partage. Aussi, le député Abdoul Rasmané Ouédraogo a voulu faire parler son cœur en se montrant solidaire des nécessiteux de la commune de Bobo-Dioulasso, à travers un important don de vivres dans la matinée dimanche 11 juin 2017. Ce don est composé de 10 tonnes et demi de maïs, 85 sacs de riz, 20 cartons de spaghetti et du sucre.

Le Service régional de la police judiciaire (SRPJ) de Ouagadougou, à travers une équipe spéciale composée des éléments de la Brigade de recherches et d’intervention dudit service, des éléments des Brigades de recherches du commissariat central de police de la ville de Ouagadougou et du commissariat de police de l’arrondissement de Baskuy, vient de démanteler un réseau de malfrats spécialisés dans les vols à mains armées.

La 20e nuit des Galian s’est tenu ce vendredi 9 juin 2017 dans la salle des banquets de Ouaga 2000 sous le patronage d’honneur du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré représenté  par son haut représentant, Chériff Sy. La soirée récompensant les professionnels de l’information et de la communication   a tenu toutes ses promesses et au final c’est Mathias Drabo, cadreur à la RTB/Télévision qui a décroché le super Galian d’une valeur de 5 millions de F CFA et une parcelle de 375 m2.

Les quatorze personnes inculpées dans l’affaire de cybercriminalité  portant extorsion de fonds de la banque CBAO ont comparu pour une première fois  ce jeudi 8 juin 2017 devant le tribunal correctionnel de Ouagadougou. Ils sont poursuivis pour complicité de falsification de documents informatiques, de complicité d’escroquerie et de recel.  Ledit dossier est estampillé ministère public et CBAO Burkina contre Hamidou Zongo et 13 autres. Débuté le 1er juin, le procès n’avait pas pu aborder les débats de fonds. C’est donc ce jeudi 8 juin que le procès a entamé les débats sur le fond. Pour ce premier jour des débats, sept accusés et un témoin ont comparu.

Suite aux différents remous que traversent les hôpitaux publics du Burkina depuis un certain temps, dont le cas le plus récent est celui de l’agression de trois agents de santé au Centre hospitalier Yalgado Ouédraogo, le Réseau accès aux médicaments essentiels (Rame) est sorti de son silence. Il a animé une conférence de presse le mercredi 7 juin 2017 à son siège à Ouagadougou.

Le Premier ministre Paul Kaba Thieba est allé ce mardi 6 juin 2017 toucher du doigt les conditions de vie et de travail au sein du centre hospitalier universitaire-Yalgado Ouédraogo. A l’issue de la visite, le directeur général  de l’hôpital Yalgado, Robert Sangaré, s’est réjoui de cette initiative du chef du gouvernement et a surtout apporter sa lecture sur la déliquescence actuelle que vit le centre de santé qu’il dirige. Morceaux choisis. 

La coordination des comités de la confédération générale du travail du Burkina (CGT-B) des péages vient de suspendre son mot d’ordre de grève. Cette information a été rendue publique au cours d’une conférence de presse tenue à Ouagadougou, ce mercredi 7 juin 2017. Cette décision, foi des premiers responsables de la structure syndicale, fait suite aux espoirs suscités au lendemain de la rencontre entre le gouvernement et la coordination.

Ouagadougou abrite depuis ce mardi 6 juin 2017, un atelier de lancement technique du Programme régional pour l’amélioration de la réduction des risques et de prise en charge des consommateurs de drogues injectables (Pareco). L’ONG Initiative privée et communautaire pour la santé et la riposte au VIH/SIDA au Burkina (IPC/BF) est chargée de la mise en œuvre de ce programme qui vise à éradiquer le fléau.

Le Premier ministre Paul Kaba Thiéba s’est rendu ce mardi 6 juin 2017 au Centre hospitalier universitaire-Yalgado Ouédraogo (CHU-YO). Objectif de cette visite : constater de visu l’état de déliquescence du plus grand centre hospitalier du pays et échangé avec le personnel soignant et les partenaires sociaux.   C’est très tôt dans la matinée de ce mardi que le chef du gouvernement, accompagné pour la circonstance par le ministre de la Santé, Nicolas Méda et par celui en charge de la Solidarité nationale et de la famille, Laure Zongo/Hien, a entamé sa visite.

La session 2017 du Certificat d’études primaire (CEP) et de l’entrée en classe de sixième a démarré ce mardi 6 juin 2017 sur toute l’étendue du territoire national. C’est au centre «Nagbangré A», dans la commune rurale de Koubri, une localité située à 25 kilomètres de Ouagadougou, que le ministre de l’Education nationale, Jean Martin Coulibaly, est allé donner le top de départ des épreuves de cette session de 2017. L’examen a débuté par l’épreuve de la rédaction. Au total, ce sont 61 925 candidats qui sont en lice au niveau de la région du Centre pour l’obtention de ces diplômes.

Après la série d’agression de membres du personnel de la santé dans des hôpitaux par des accompagnants de malades, le Syndicat des médecins du Burkina Faso (Symeb) affiche ses inquiétudes dans la déclaration qui suit.

Ils sont 45 353 candidats au CEPE 2017 dans les Hauts-Bassins (Ph.SM)

Les épreuves du Certificat d’études primaires (CEP) et de l’entrée en 6e ont débuté ce mardi 6 juin 2017 dans la région des Hauts- Bassins. Dans cette zone, 45 353 candidats vont à la conquête de leur premier diplôme.

Des mots pour le dire...

Sondage

Pour enrayer la montée du terrorisme au Burkina, la France se dit disposée à lui apporter le même soutien militaire qu’au Mali. Selon cette aide est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé