Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: en 2018, les actions de soutien aux personnes vulnérables s’élèvent à 81 milliards FCFA (AIB)
Football: les Étalons font match nul 0-0 face au Botswana et perdent la première place du groupe I au profit de la Mauritanie
Burkina: l’arrimage du fichier électoral à la base de données de l’Oni inquiète toujours l’opposition politique
Burkina: pose de la première pierre du futur mémorial en hommage au président Thomas Sankara tué il y a 31 ans
Congo-Brazzaville: le gouvernement interdit la vente de bière en promotion
France: 11 morts après les pluies violentes qui se sont abattues sur l’Aude dans la nuit de dimanche 14 à lundi 15 octobre
Nigéria: libération de plus de 800 enfants soldats dans le nord-est du pays
Vatican: l'archevêque salvadorien assassiné Oscar Romero et le pape Paul VI canonisés (RFI)
Francophonie: le français, 5e langue parlée dans le monde avec 300 millions de locuteurs (RFI)
Turquie: le pasteur américain Andrew Brunson a été libéré

La 3è édition des  Journées d'Etudes en Sciences et Techniques de l'Information et de la Communication (Jestic) aura lieu du 23 au 25 novembre 2017 à Ouagadougou. De grandes innovations sont au rendez-vous.

La 1re édition du Salon de l’alphabétisation et des publications en langues nationales (Sapelan) se tiendra du 22 au 23 juin 2017 à Ouagadougou. Les grandes lignes de cette activité ont été dévoilées ce jeudi 15 juin 2017 par le comité d’organisation au cours d’un point de presse. Selon le promoteur du Sapelan, Irénée Tiendrébéogo, l’objectif de ce salon est de contribuer à valoriser les connaissances et les compétences  des personnes alphabétisées en langues et contribuer à une meilleure visibilité des productions en langues nationales. Raison pour la quelle cette première édition est placée sous le thème : « Alphabétisation, langues nationales et contribution au développement du Burkina Faso ». 

Le 18 juin prochain sera célébrée la fête des Pères à travers le monde. A cette occasion, l’Unicef a procédé ce jeudi 15 juin 2017 au lancement d’une nouvelle initiative dénommée «Super-papas». Elle a pour objectif de célébrer la paternité d’une part, et d’autre part, souligner l’importance de l’amour, du jeu, de la protection et d’autre part une nutrition équilibrée pour le développement cérébral sain des jeunes enfants.

Dans la nuit du 6 au 7 juin dernier, un commerçant a tenter de noyer un douanier qui a eu la vie sauve, grâce au parebrise avant brisé du véhicule et par lequel il arrive à se soustraire et rejoint la rive du barrage de Tanghin par la nage. Aussitôt informé, le ministre du Développement, de l’Economie et des Finances, Hadizatou Rosine Coulibaly/Sori, a reçu les fonctionnaires des douanes ayant conduit l'opération et leur a exprimé la solidarité du gouvernement le 12 juin 2017.

Trois écoliers se sont noyés hier mardi au secteur numéro 6 de Zorgho, dans un marigot nommé Koulwoko, a appris l’Agence d'information du Burkina (AIB) de sources sécuritaires.

Donateurs, bénéficiaires et un aperçu du matériel médical offert (Ph.SM)

Grâce à l’appui de l’association Dorcas de Lafiabougou, la mairie de l’arrondissement 6 a procédé, le mercredi 14 juin 2017 à Bobo-Dioulasso, à la remise d’un lot de matériel médical au Centre hospitalier universitaire Souro Sanou de Bobo-Dioulasso.

Le grand marché de Bobo Dioulasso a fermé ce lundi 12 juin 2017 en hommage aux 9 commerçants burkinabé qui ont perdu la vie le vendredi dernier au cours d'un accident de la circulation sur le sol malien.

Après la coalition «Boribana», c’est au tour du Réseau «Dignité» de voir le jour ce lundi 12 juin 2017 à Ouagadougou. L’objectif, selon les responsables de ce réseau composé d’Organisations de la société civile, est d’«assainir» le milieu des OSC.

Un militaire français a été condamné lundi 12 juin à Paris à deux ans de prison dont un an de sursis avec mise à l’épreuve (SME) pour des attouchements sexuels sur deux fillettes en 2015 quand il était en mission au Burkina Faso.

Détruit par l’attaque terroriste inédite du 15 janvier 2016, le restaurant le Cappuccino a rouvert ses portes ce samedi 10 juin 2017.

Au centre, le député Abdoul Rasmané Ouédraogo entouré des maires de Bobo-Dioulasso (Ph. SM)

Le mois de ramadan est considéré comme mois de partage. Aussi, le député Abdoul Rasmané Ouédraogo a voulu faire parler son cœur en se montrant solidaire des nécessiteux de la commune de Bobo-Dioulasso, à travers un important don de vivres dans la matinée dimanche 11 juin 2017. Ce don est composé de 10 tonnes et demi de maïs, 85 sacs de riz, 20 cartons de spaghetti et du sucre.

Le Service régional de la police judiciaire (SRPJ) de Ouagadougou, à travers une équipe spéciale composée des éléments de la Brigade de recherches et d’intervention dudit service, des éléments des Brigades de recherches du commissariat central de police de la ville de Ouagadougou et du commissariat de police de l’arrondissement de Baskuy, vient de démanteler un réseau de malfrats spécialisés dans les vols à mains armées.

Des mots pour le dire...

Sondage

Pour enrayer la montée du terrorisme au Burkina, la France se dit disposée à lui apporter le même soutien militaire qu’au Mali. Selon cette aide est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé