Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: saisie record de 200 tonnes de faux médicaments à Abidjan
Football: le Burkina Faso bat le Soudan du Sud par 2 buts à 1 au titre de la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2021
Burkina: 32 terroristes neutralisés dans les régions du Centre-nord et du Nord
Sécurité: le Nigeria, le Bénin et le Niger lancent des patrouilles communes aux frontières
Burkina: l'opposition politique demande la levée "pure et simple" de la suspension de trois mois du FPR
5e RGPH: 5 229 contrôleurs et 20 916 agents recenseurs prêts pour l’opération de dénombrement qui débute ce 16 novembre
Niger: après trois ans d'absence, l'opposant Hama Amadou est rentré dans son pays ce jeudi 14 novembre
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré relâché «sans aucune charge»
Burkina: le Front patriotique pour le renouveau (FPR), parti d'opposition, du Dr Aristide Ouédraogo suspendu pour 3 mois
RDC: la France annonce 65 millions d'euros d'aides au pays

Image d'illustration

Réunis en Assemblée générale le samedi 4 mai dernier à Ouagadougou, les gestionnaires des ressources humaines de l’administration publique ont décidé d’engager à compter de ce lundi 6 mai 2019 un mouvement d’humeur jusqu’à la satisfaction totale de leur protocole d’accord du 4 août 2017. 

Le 1er janvier 2019, le chef du village de Yirgou, son frère cadet, deux de ses fils ainsi que deux autres habitants ont été «abattus» et, s’en sont suivis des affrontements intercommunautaires qui ont endeuillés des familles. Plus d’un mois après ces évènements tragiques, la Commission nationale des droits humains (CNDH) et le Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale (HCRUN) ont menés conjointement une immersion au sein des populations affectées. Le rapport de leur enquête a été livré ce lundi 6 mai 2019 à Ouagadougou.

Le Syndicat autonome des Travailleurs de l’information et de la culture (Synatic) a animé une conférence de presse ce lundi 6 mai 2019 à la Bourse du travail de Ouagadougou. Elle a porté sur l'étape actuelle de la mise en œuvre du protocole d'accord signé le 29 décembre 2016 avec le gouvernement.

En visite officielle de 48 h au Burkina, Emanuela Del Re, vice-ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale de l’Italie a visité l’Hôpital Saint Camille de Ouagadougou, le Centre d’accueil Notre Dame de Fatima et l’Institut polytechnique Shalom dans la journée du 5 mai 2019. A l’occasion, le gouvernement italien via Emanuela Del Re, a fait un don de 300.000 euros soit 196.787.100 FCFA au gouvernement burkinabè pour la reconstitution du stock de vaccins contre la méningite et la rougeole.

Le jeune du Ramadan débutera ce lundi 6 mai 2019 au Burkina Faso, selon un communiqué de la Fédération des Associations islamiques du Burkina (FAIB). 

Image d'illustration

Après avoir trouvé un accord avec le gouvernement sur la rédaction du statut valorisant du personnel d’éducation et de recherche le vendredi 3 mai dernier, la Coordination nationale des syndicats de l’éducation a réadapté leur mot d’ordre de boycott portant sur la finalisation de l’année scolaire en cours.

A l'instar des pays du monde, le Burkina Faso a commémoré la 26e journée mondiale de la liberté de la presse sous le thème « médias et élections dans un contexte de crise sécuritaire et communautaire au Burkina Faso ». Un thème, selon le panéliste Abdoul Karim Saidou, qui soulève des préoccupations majeures à savoir comment encadrer la couverture médiatique des élections de 2020 dans un contexte d'insécurité et de terrorisme? Et quelles mesures adoptées pour que les conflits communautaires ne remettent pas en cause la cohésion nationale?

Les deux touristes français disparus depuis mercredi au Bénin ont été enlevés, selon la chaîne de télévision France 24, qui cite des sources mauritaniennes et maliennes. Leur guide béninois a quant à lui été tué.

Ce vendredi 3 mai marque la 26e  journée mondiale de la liberté de la presse. Au Burkina Faso, cette journée a été placée sous le thème « médias et élections dans un contexte de crise sécuritaire et communautaire au Burkina Faso ». Cette journée, placée sous la présidence du premier responsable du Conseil supérieur de la Communication (CSC) Mathias Tankoano, illustre l'importance des medias dans la vie publique nationale et dans les relations entre les peuples.

A l'occasion de ses journées portes ouvertes tenues du 17 au 19 avril 2019, Diacfa Automobiles a organisé une tombola. Le tirage qui a eu lieu le lundi  29 avril a fait 16 gagnants dont Lougué Franck Pangatié,  super gagnant d'un véhicule d’une valeur de plus de 9 millions de FCFA.  La remise des lots est intervenue le jeudi 2 mai 2019 dans le nouveau showroom de Diacfa sis à la Zad.

Le Premier ministre, Jean Marie Christophe Dabiré a visité dans la matinée de ce 3 mai 2019, la Centrale électrique temporaire située à Goughin où il a bénéficié d’explications sur le fonctionnement de la centrale. La centrale une fois fonctionnelle va injecter dans le réseau une puissance de 50 MW.

Ce mercredi 1er mai, le Burkina Faso, à l'instar du reste du monde a commémoré la Journée Internationale du Travail. Pour se faire, les secrétaires  généraux des  centrales syndicales et les syndicats autonomes, ont célébré cette journée à travers un meeting tenu à la bourse du travail. Une lettre de protestation contre les retards dans la tenue des rencontres gouvernement \ syndicats a été apportée au ministre de la Fonction publique, du travail et de la Protection sociale (MFPTPS).

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé