Aujourd'hui,
URGENT
Nigéria: 37 morts dans les attaques de trois villages dans l’État de Sokoto
Kossovo: le Premier ministre, accusé de crimes de guerre, démissionne de nouveau
CAN 2019: l’Algérie championne d’Afrique pour la 2e fois après 1990 en battant le Sénégal 1  but à 0
Erythrée: l’ancien patriarche de l’Eglise orthodoxe excommunié
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans

Dans cette déclaration, l’ONG Amnesty international invite les autorités burkinabè à ouvrir « urgemment » une enquête indépendante sur les événements tragiques survenus à Yirgou le jour de l’an, qui ont occasionné une quarantaine de morts.

Pour la Coalition nationale de lutte contre la vie chère, la corruption, la fraude, l’impunité et pour les libertés (CCVC) la récente baisse du prix de l’essence à la pompe opérée par le gouvernement s’apparente à une «une vaine tentative de diversion, destinée à émousser l’élan populaire soutenant et accompagnant la plateforme revendicative de la CCVC». 

49 morts et plus de 1 200 déplacés, tel est le dernier bilan des événements tragiques de Yirgou dressé par le gouvernement ce mercredi 9 janvier 2019. Selon le porte-parole du gouvernement, Remis Fulgance Dandjinou, la situation de Yirgou a dominé en grande partie le Conseil des ministres tenu ce mercredi.

Le Commissariat de police de Comin-Yanga dans la province du Koulpélogo (Région du Centre-Est) a été la cible d’une attaque d’individus armés non encore identifiés, dans la nuit de mardi 8 à ce mercredi 9 janvier, selon  une information de l’AIB citant des sources locales.

Ceci est le communiqué final sanctionnant l’assemblée générale des magistrats tenue le 5 janvier dernier à Ouagadougou. Les magistrats tout en échangeant sur plusieurs points liés à l’exercice de leur profession, n’ont pas manqué d’inviter le gouvernement « à trouver une solution avec la garde de sécurité pénitentiaire quant à la crise qui les oppose depuis le mois d'octobre avec ses conséquences dramatiques ».

Selon le ministère en charge de la sécurité, Six à huit individus suspects armés ont été surpris, le 7 janvier 2019 aux environs de 17 h, dans une forêt du village de Trimbio dans la commune de Loropéni (province du Poni, région du Sud-ouest) par les habitants dudit village.

Suites aux événements tragiques intervenus le jour de l’an à Yirgou, dans le Centre-Nord du Burkina, le Collectif contre la stigmatisation des communautés a organisé une conférence de presse ce mardi 8 janvier 2019 à Ouagadougou. Objectif : faire le point de l’évolution des évènements dramatiques de Yirgou et les actions que le collectif entend mener les jours à venir pour demander justice.

Village situé à 200 km de Ouagadougou dans le Centre-nord du Burkina, Yirgou-Foulbé a été la cible d’une attaque terroriste suivie de représailles contre la communauté peulh dans la nuit du 31 décembre 2018 au 1er janvier 2019. Face à ces représailles qui ont fait de 46 morts selon un bilan officiel, le mouvement Citoyen africain pour la renaissance (CAR) a fait une sortie médiatique ce dimanche 6 janvier 2019 pour réclamer justice et réparation.

La Canadienne Édith Blais, 34 ans et son compagnon Luca Tacchetto, un Italien de 30 ans, sont portés disparus alors qu’ils séjournaient au Burkina Faso. 

« Insurrection populaire d’Octobre 2014 : Les trahisons » est l’intitulé du second ouvrage de Atiana Serge Oulon, journaliste d’investigation au bimensuel Courrier Confidentiel. La dédicace du livre, « qui revient sur les événements historiques des 30 et 31 Octobre 2014 dans une démarche d’enquête et de décryptage » est intervenue le jeudi 3 janvier 2019 à Ouagadougou. 

Photo: RTB

Les affrontements inter communautaires à Yirgou, province du Sanmatenga, dans la région du Centre-nord du Burkina Faso, ont fait un total de 46 morts, selon un bilan encore provisoire dressé dans un communiqué lu à la Télévision nationale du Burkina par Remis Fulgance Dandjinou, ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, ce vendredi 4 janvier 2019. 

La 15ème  édition de la dictée radiophonique organisée par la direction générale de Radio Pulsar a connu son apothéose le samedi 22 décembre 2018 avec la récompense des lauréats de cette édition. Ceux-ci sont entrés en possession de leurs lots dans les locaux de cet organe de presse.

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé