Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

Image d'illustration

La «vigoureuse riposte» des Forces de défense et de sécurité (FDS) burkinabè, suite à une attaque terroriste, à Foutouri, dans la région de l’Est,  a permis de neutraliser lundi, au moins trois assaillants, annonce un communiqué de l’armée.

©Dr

Le Procureur du Faso près le tribunal de grande instance de Ouagadougou, informe l’opinion publique nationale et les parents des victimes décédées lors de l’attaque du convoi de la mine d’or de la société SEMAFO Sa le 06 novembre 2019 sur l’axe Ouragou-Boungou dans la région de l’Est/Province du Gourma, que les neuf (09) corps qui attendaient encore d’être identifiés l’ont été comme étant ceux de :

Le Procureur du Faso près le tribunal de grande instance de Ouagadougou, informe l’opinion publique nationale et les parents des victimes décédées lors de l’attaque du convoi de la mine d’or de la société SEMAFO Sa le 06 novembre 2019 sur l’axe Ouragou-Boungou dans la région de l’Est/Province du Gourma, que l’examen des corps qui avait été demandé au médecin légiste est à présent terminé. Sur la base des documents d’identité trouvés sur les dépouilles mortelles, le concours des familles et des employeurs vingt-neuf (29) corps ont été formellement identifiés. Les identités desdites victimes décédées sont les suivantes :

Le mercredi 6 novembre 2019, la Mission médicale chinoise s’est rendue au Centre de santé et de promotion sociale (CSPS) de Kalghin, village relevant de la commune de Saponé, dans la région du Centre-Sud pour y apporter son assistance médicale aux populations de la localité et environnant.

Image d'illustration

Le Syndicat des travailleurs de la santé humaine et animale (Syntsha) a annoncé la suspension de leur mouvement d’humeur à compter de ce vendredi 8 novembre 2019. Le Syntsha a justifié cette suspension des actions des luttes en cours par  « la reprise des négociations avec le gouvernement » et en guise de bonne foi.

Image d'illustration

Dans un communiqué rendu public ce vendredi 8 novembre 2019, le procureur du Faso près du TGI de Ouagadougou, Harouna Yoda a annoncé l’ouverture d’une enquête  pour flagrance suite à l’attaque du convoi de la mine d’or de Semafo sur l’axe Ougarou-Boungou (Région de l'Est) le mercredi 6 novembre ayant fait 38 morts. Cette enquête sera diligentée par la Brigade spéciale des Investigations Anti-terroristes et de lutte contre la Criminalité organisée.

©Photo de famille à l'issue de la présentation du pojet

L'ONG Antenna Baobab, représentant la Fondation Suisse Antenna, a présenté ce samedi 2 novembre 2019 à Ouagadougou son nouveau projet en milieu rural intitulé : « Une Alimentation saine et durable à l’école ». C’était en présence des responsables éducatifs burkinabè.

Image d'illustration

Lors de la formation organisée par  Light For the World  au profit des hommes et femmes de médias tenue du 28 au 30 octobre à Manga (Région du Centre-sud)  sur les droits des personnes handicapées, nous avons recueilli le témoignage de Marguerite Sawadogo. Génitrice de Saturnin  Gali, enfant en situation de handicaps multiples, elle raconte avec émotion son vécu quotidien et les difficultés rencontrées ca étant seul à s'occuper de  son unique fils.

Au moins 37 personnes ont perdu la vie dans une attaque perpétrée par des hommes armés non identifiés contre un convoi de la société minière Semafo ce mercredi 6 novembre 2019 dans la région de l’Est, selon un communiqué du Gouverneur de ladite région.

La célébration de l’anniversaire de la naissance du prophète Mohamed appelée couramment Maouloud aura lieu dans la nuit du samedi 9 au dimanche 10 novembre 2019 au Burkina Faso selon un communiqué de la Fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB).

A la suite de l'extinction définitive du signal analogique  et à l'avènement définitif de la télévision numérique terrestre (TNT) le vendredi 1er novembre  au Burkina Faso, une conférence de presse a eu lieu ce lundi 3 novembre 2019 au sein du Conseil supérieur de la communication  (CSC). Il s'est agi pour le CSC, le ministère de la communication et les autres acteurs de faire le point  sur la mise en œuvre de la TNT.

©Lefaso.net/Image d'illustration

La rentrée scolaire et universitaire a débuté officiellement le 1er octobre 2019 sur toute l’étendue du territoire national. Comme à l’accoutumée, l'Union Générale des Étudiants Burkinabè (UGEB) et de la Coordination des Élèves et Étudiants Burkinabè (CEEB) ont rendu public ce 4 novembre 2019 leurs déclarations de rentrée. Ci-dessous lesdites déclarations.