Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

En prélude à la Journée mondiale des réfugiés (JMR) célébrée chaque 20 juin, le  Haut-commissariat aux réfugiés (HCR), section Burkina, en collaboration avec le gouvernement burkinabè a tenu ce mardi 19 juin à Ouagadougou une conférence de presse. L’objectif était de partager avec les hommes de media les informations relatives à la situation des réfugiés dans le monde et ceux vivant au Burkina Faso en particulier.

Le Certificat d’étude primaire (CEP), session 2018,  a débuté ce mardi 19 juin 2018 sur toute l’étendue du territoire national. Cette année, ils sont plus de 388 000 candidats à composer les épreuves du premier examen scolaire. Le top départ été donné officiellement ce mardi matin par le ministre en charge de l’éducation nationale, Stanislas Ouaro à l’école primaire publique de Sonré dans la circonscription d’éducation de base de Komsilgha (Province du Kadiogo).

Ils sont au total 315.235 candidats à l’assaut de leur premier diplôme du secondaire ce lundi 18 juin 2018. Certains pour le Brevet d’études du premier cycle (BEPC), d’autres pour le Certificat d’aptitudes professionnel (CAP) et le Brevet d’études professionnel (BEP). Un nombre qui est en hausse comparativement à la session précédente (274.049 candidats), soit un accroissement de 15,03%.

Selon ce communiqué du ministère de la sécurité, trois attaques ont été perpétrées dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 juin 2018 par des individus armés non identifiés. Lesdites attaques ont visé le poste de contrôle de l’Onaser de Tindangou (Région de l’Est) et le commissariat de police et la brigade de gendarmerie de Comin-Yanga (Région du Centre-est). Le bilan fait état d’un policier tué et d’un assaillant abattu par les forces de sécurité.

Un séminaire de sensibilisation au profit des journalistes a été organisé par la Commission de l’informatique et des libertés (Cil) le 14 juin 2018 à Ouagadougou. Cette formation placée sous le haut  patronage du ministre de la Communication, Chargé des relations avec le parlement et porte-parole du gouvernement sous le thème «Journalisme et protection des données personnelles et la vie privée des citoyens», visait à outiller les hommes et femmes des médias, sur le maniement des données personnelles et privées des citoyens.

Les fidèles musulmans du Burkina Faso ont célébré ce vendredi 15 juin, la fête de l’Aïd el filtre, appelé communément Ramadan, au cours de laquelle, ils ont prié pour la paix et la cohésion sociale dans le pays. Selon cette dépêche de l’AIB, la paix et la cohésion sociale ont été au centre des prières.

Selon un communiqué de la Fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB), La fête de l'Aid El fitr, Ramadan aura lieu ce vendredi 15 juin 2018 sur toute l’étendue du territoire national. La lune a été aperçue à Fada, Matakouali, Nouna, Pô, et dans plusieurs localités du pays précise ladite note.

Le Syndicat national des travailleurs de la santé humaine et animale (Syntsha) a lancé une opération caisses vides depuis le lundi dernier sur l’ensemble du territoire national. Deux jours après cette opération qui rentre dans le cadre de la protestation des agents de la santé publique contre leurs conditions de travail qu’ils qualifient de «mauvaises», le suivi est «mitigé» selon Hamadi Konfé, secrétaire général de la sous-section Syntsha du CHU/Yalgado.

Le ministre de l’Agriculture et des Aménagements hydrauliques, Jacob Ouédraogo, a procédé, ce lundi 11 juin 2018 dans le Soum, au lancement officiel de la distribution gratuite des vivres alimentaires. Dénommée « assistance alimentaire aux populations vulnérables à l’insécurité alimentaire et à la malnutrition », cet acte est un soutien du gouvernement aux populations, pour lesquelles, la campagne agricole écoulée n’a pas été généreuse.

La gendarmerie nationale a lancé ce lundi 11 juin 2018 un appel à témoins à travers la diffusion des photographies des trois présumés terroristes abattus le 22 mai 2018 dans une mini-villa du quartier Ragnongo (Arrondissement 11 de Ouagadougou) au cours d’une opération anti-terroriste.

Issouf Souabou, un enseignant enlevé en avril dernier par des inconnus armés à Bouro, dans la commune de Nassoumbou, à une trentaine de km de Djibo, dans le Soum, a été libéré ce lundi 11 juin 2018, selon le ministre en charge de l’Education.

L’ONG Initiative privée et communautaire pour la santé et la riposte au VIH\Sida au Burkina Faso (IPC/BF) a initié une journée de sensibilisation et de plaidoyer sur la problématique des droits à la santé des populations clés à l’endroit d’une vingtaine d’hommes de médias. C’était le mercredi 6 juin 2018 à Ouagadougou.