Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro lance un «comité politique» après sa démission de l'Assemblée nationale
Etats-Unis: Donald Trump décrète l'«urgence nationale» pour construire son mur
Burkina: environ 55 milliards de FCFA à mobiliser pour la mise en oeuvre du plan d’urgence 2019
Djibo: 2 militaires tués et 6 autres blessés dans l’explosion d’un corps piégé
Burkina: l'Assemblée nationale va financer la construction du siège du CFOP (Alassane Bala Sakandé)
Aéronautique: Airbus annonce la fin de la production de son géant des airs, l'A380
Football: Salitas FC et l'Etoile sportive du Sahel font un nul (0-0) à l'issue de la 2e journée de la Coupe de la Confédération 
Kenya: un léopard noir d'Afrique a été pris en photo, une première depuis un siècle
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré va présenter sa déclaration de politique générale le lundi 18 février devant les députés
CAN U20: le Sénégal vainqueur de l'Afrique du sud (1 à 0) jouera la finale contre le Mali qui a éliminé le Nigéria

L’archidiocèse de Ouagadougou a célébré le dimanche 21 octobre 2018 la 92e journée missionnaire mondiale. La célébration eucharistique présidée par Mgr Léopold Ouédraogo, évêque auxiliaire de Ouagadougou s’est déroulée au Centre spirituel Jean Paul II à la paroisse Saint Guillaume de Tanghin. Cette célébration diocésaine, deuxième du genre, avait pour objectif d’inviter les chrétiens et surtout les jeunes à s’approprier la dimension missionnaire de l’Eglise Catholique.

Dans cette déclaration, l'empereur des mossés invite les populations burkinabè à mettre fin à la pratique de l'excision pour le bonheur et la santé des filles et des femmes.

La commune de Ouagadougou a reçu de l’ambassade du Japon au Burkina Faso à titre de don, un véhicule de lutte contre les incendies et divers autres matériels. Ces dons sont destinés à la Brigade nationale des Sapeurs-Pompiers (BNSP). La cérémonie de  remise officielle a eu lieu ce mardi 23 octobre 2018 à la mairie centrale  de Ouagadougou.

Comme à son habitude et dans le cadre de la journée nationale de liberté de la presse, le Centre national de presse Norbert Zongo a honoré la femme journaliste, à travers le prix de la meilleure journaliste. Pour cette édition 2018, tenue dans la soirée du samedi 20 octobre dernier, la palme est revenue à Emeline Zougmoré de la radio nationale.

En 2015, le régime de la transition adoptait quatre textes de lois régissant la presse. (Régime juridique de la presse écrite, de la presse en ligne, de la radiodiffusion sonore et télévisuelle et  l’accès à l’information publique). Malgré les avancées de ces lois avec la suppression des peines d’emprisonnements pour les délits de presse, elles comportent toujours des insuffisances. Raison pour laquelle, le Centre national de presse Norbert Zongo (CNP-NZ) a décidé d’engager la réflexion le vendredi 19 octobre 2018 afin de recenser les insuffisances et de proposer in fine des corrections pour une amélioration de ces lois.

La question de l’assistance médicale en mer a été débattue au cours d’une session de formation le 16 octobre dernier à Abidjan par l’institut de sécurité maritime interrégional (ISMI).

Le Centre national de presse Norbert Zongo (CNPNZ) commémore chaque 20 octobre  depuis 1998, la journée nationale de la liberté de la presse. Cette année, elle est placée  sous le thème « terrorisme et accès à l’information ». Le cérémonial solennel s’est tenu ce samedi 20 octobre 2018 à Ouagadougou avec la présence du ministre en charge de la Communication.

Des individus armés ont attaqué le jeudi 18 octobre 2018 la brigade territoriale de gendarmerie de la ville de Djibo, (Province du Soum/Région du Sahel). Si aucune perte en vie humaine n’est à déplorer du coté des gendarmes, on dénombre de dégâts matériels et l’évasion de plusieurs présumés terroristes qui étaient en garde à vue.

Le lancement de la campagne « Maintenant là, Norbert Zongo doit reposer en paix. Il faut justice» est intervenu le jeudi 19 octobre 2018 à Ouagadougou. Ladite campagne s’inscrit dans le cadre des célébrations des 20es anniversaires de la Journée nationale de la presse, du Centre national de presse Norbert Zongo et de l’assassinat de Norbert Zongo. Le lancement a été marqué par l’enregistrement de l’émission « Le club de presse », qui rendait hommage au journaliste assassiné le 13 décembre 1998 à Sapouy (Province du Ziro).

Image d'illustration

Ceci est message de la Coordination des élèves et étudiants burkinabè à l’occasion de la rentrée scolaire et académique 2018-2019.

La brigade de gendarmerie de Barani (Province de la Kossi/Région de la Boucle du Mouhoun) a été attaquée dans la nuit de ce mercredi 17 au jeudi 18 octobre 2018 par des individus armés non encore identifiés.

Dans cette  déclaration dite de « rentrée », l’Union générale des étudiants burkinabè (Ugeb) diagnostique les conditions d’études des étudiants dans ce contexte de reprise des activités académiques dans les universités publiques et privées du Burkina. Et selon son constat, « l’Etat s’est désengagé du secteur de l’éducation conformément aux injonctions des institutions financières internationales»

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé