Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: des conseillers s’opposent aux projets de délibérations du maire Armand Béouindé
Classement FIFA: le Burkina 6è et toujours dans le Top 10 africain
Diplomatie: le magistrat Brahima Séré nommé ambassadeur du Burkina Faso en Turquie.
Diplomatie:  Oumarou Maïga nommé ambassadeur du Burkina Faso en Afrique du Sud.
Diplomatie:  Benoit Kambou, ex-président du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale, nommé ambassadeur du Burkina au Tchad.
Burkina: le 5ème recensement général de la population se tiendra cette année (Conseil des ministres)
Liberia: La présidente sortante Sirleaf dit non à son exclusion du parti (UP), tout en promettant de faire appel de cette décision (koaci.c
Boussé: Un élève blessé par balle, alors qu’il prenait part à une manifestation de soutien aux enseignants
G5 Sahel: la Mauritanie supprime le visa d’entrée imposé aux Burkinabè
Chan 2018: Les Étalons locaux font match nul 0-0 face à l'Angola comptant dans la 1ere journée de la poule D

Du 25 au 29 octobre prochain, se tiendra à Ouagadougou la deuxième édition de «English-Français festival Ouaga». Cette plateforme socio-éducative culturelle a pour objectif de promouvoir les valeurs d’intégration des communautés et de la diversité culturelle africaine. Le comité d’organisation dudit évènement était face aux médias  le 13 septembre 2017 pour décliner les grandes lignes de l’évènement.

Major national du baccalauréat session 2017 avec 17.38 de moyenne, Oulématou Elsa Ouédraogo a rendu visite, le mercredi 13 septembre 2017, au président de la délégation régional de l’ouest de la Chambre de commerce du Burkina Faso. Membre des 20 étoiles cuvée 2014 parrainée par Laciné Diawara, l’ex-élève collège de Tounouma garçon de Bobo-Dioulasso est allé prendre des bénédictions avant son départ pour le Canada où elle doit poursuivre ses études.

La Fédération nationale des tisseuses du Burkina Faso a présenté le motif du pagne Faso dan fani de la commémoration de la 161è Journée internationale de la Femme et au lancement officiel de la production. C’était ce mercredi 13 septembre 2017 à Ouagadougou au cours d’une conférence de presse. Cette année, c’est le pagne du Centre ouest qui a été retenu. Il est protégé par l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI).

Admis à faire valoir ses droits à la retraite, Siaka Gobé, employé à l’ambassade du Japon au Burkina Faso, a été décoré de la médaille de l’Ordre du Trésor sacré, Rayons d’Or et d’Argent, décernée par le gouvernement japonais.  M. Gobé a reçu sa médaille des mains de Tamotsu Ikezaki, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon au Burkina Faso le 8 septembre.

Le Centre pour la qualité du droit et la justice (CQDJ) a procédé, ce mardi 12 septembre 2017 à Ouagadougou, au lancement du projet de lutte contre les détentions préventives abusives et de réduction de la surpopulation carcérale. L’objectif de la conférence de presse était d’apporter plus d’informations sur la situation des droits humains aux médias et impliquer ces derniers dans la sensibilisation et le plaidoyer.

Les représentants du personnel de l’hôtel Sopatel Simandé via ce communiqué rejettent la note du complexe hôtelier annonçant la réintégration des travailleurs licenciés depuis mai 2017.  Pour le personnel, cette note « est une manœuvre dilatoire et de désinformation ».

Un message publié mardi sur la page Facebook -non authentifiée- d'Ansaroul islam, le groupe terroriste fondé par Malam Dicko condamne l’attaque du café Aziz Istanbul et accuse le «Groupe pour le soutien de l'islam et des musulmans» d’être à la base de cette attaque non encore revendiquée.

Mécontents de la gestion de leur directeur général, une partie du personnel de l’hôtel Sopatel le Silmandé est en grève depuis le 29 avril 2017. Une grève qui a conduit au licenciement des grévistes. Après moult tractations sans suite, la direction générale a dans un communiqué ce mardi 12 septembre, invité les ex travailleurs à prendre attache avec le département du capital humain pour les modalités pratiques de leur réintégration. Joint au téléphone par Fasozine, le délégué général du personnel, Armand Tapsoba a laissé entendre qu’ils n’ont pas reçus de notification d’un tel communiqué.

Le comptable de la mairie de Diguel, dans le Soum, Ali Tamboura, enlevé par des individus non encore identifiés, le jeudi 7 septembre 2017, a été libéré le samedi 9 septembre. Dans une interview accordée au quotidien Sidwaya, l’ex otage raconte que ses ravisseurs ne veulent pas que la mairie de Diguel fonctionne.

Après une dizaine de jours d’une opération dite spéciale coordonnée par la commune de Ouagadougou, dans le cadre de l’éradication de la divagation des animaux, 150 animaux étaient à la fourrière. Les différents propriétaires ont pu récupérer leurs bêtes après paiement de l’amende qui leur a été imposée. C’est ce qui nous a été donné de constater ce 09 septembre 2017 au sein de la fourrière communale.

Estimés à environ 7 000, les Béninois vivant au Burkina Faso évoluent dans plusieurs secteurs d’activités. La communauté compte notamment des cadres de classe exceptionnelle (fonctionnaires internationaux), des cadres (ingénieurs, chefs d’entreprises), des hommes d’affaires, des commerçants, des ouvriers qualifiés etc. Cette communauté entend désormais se mobiliser pour faire face aux défis qui l’attendent. Regroupée au sein d’une association, les Béninois du Burkina Faso ont élu le 24 juillet 2016,  Brice Judicaël Clovis Babadjihou, ingénieur des ponts et chaussés et chef d’entreprise a en 14 mois de mandature, redonné confiance à ses compatriotes. Il livre ici sa stratégie et ses ambitions.

La direction régionale des  douanes l’ouest a procédé mercredi à Bobo-Dioulasso, à l’incinération de 45 tonnes de produits périmés et prohibés, comprenant 30 tonnes de médicaments illicites et 15 tonnes de cannabis, d’une valeur marchande de plus de deux milliards FCFA, saisis lors de différentes opérations de contrôle effectuées depuis  mi-2015.