Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: lancement d’un programme d’approvisionnement en eau pour plus d’un million de personnes (AIB)
Etats-Unis: l’ancien vice-président Joe Biden candidat à l’investiture démocrate
Paludisme: un vaccin expérimental testé au Malawi (France 24)
Burkina: le gouvernement octroie aux travailleurs des Finances des forfaits trimestriels allant de 400 000  à 900 000 FCFA
Burkina: les greffiers disent non aux "tripatouillages" des textes (AIB)
Burkina: les avocats en arrêt de travail de 96 heures pour dénoncer le dysfonctionnement de l'appareil judiciaire
Coopération: la Chancelière allemande Angela Merkel, effectue les 1er et 2 mai 2019 une visite d’amitié et de travail à Ouagadougou
Sri Lanka: l'État islamique (EI) a revendiqué, les attentats qui ont fait plus de 320 victimes le dimanche de Pâques
Soudan: le président égyptien, al-Sissi plaide pour un nouveau délai accordé aux militaires
Algérie: Issad Rebrab, l’homme le plus riche d'Algérie, derrière les barreaux (RFI)

La nation burkinabè a rendu un dernier vibrant hommage aux dix gendarmes tombés, les armes à la main, dans une embuscade tendue par des terroristes, le 27 décembre 2018 vers 10 h 30mn. 

Dans l’optique de faire face aux attaques terroristes que connait le Burkina Faso, la jeunesse de l’association «Engagé pour le G5 Sahel» a décidé, à l’instar des chefs d’Etat, de s’impliquer dans la campagne de protection des populations face aux menaces terroristes. Face à la presse le samedi 29 décembre dernier, le bureau de cette nouvelle association a décliné ses objectifs et ses missions.

Photo: Armée française-Opérations militaires

Une quinzaine de terroristes ont été tués dans une opération conjointe menées par les armées nigériennes et françaises dans la nuit du 27 décembre 2018, nous apprend ce communiqué de l’armée française. 

Les dix gendarmes décédés dans l’embuscade de Toéni seront inhumés le 30 décembre 2018 à Dédougou, selon ce communiqué de la direction de la communication et de la presse ministérielle du ministère de la Sécurité.

Neuf enfants de sexe masculin victimes de traite dont l’âge est compris entre 14 et 18 ans  ont été interceptés à Aboisso dans la zone Sud-Comoé de la Côte d’Ivoire en novembre dernier. Huit enfants des neuf enfants rapatriés à Ouagadougou ce vendredi 28 décembre 2018 ont été accueillis par leurs parents et la première responsable du ministère en charge de la Famille. Le neuvième a fugué durant son séjour au centre d’accueil ivoirien.

Dix gendarmes ont été tués dans la matinée de ce jeudi 27 décembre 2018 dans une embuscade vers la localité de Toéni dans la province du Sourou, selon un communiqué du ministère de la Sécurité.

Dans le cadre du renforcement de la démocratie au Burkina, le Centre pour la gouvernance démocratique (CGD) a initié une formation au profit d’une quinzaine de journalistes sur le thème : «Le droit au procès équitable et le terrorisme international». Ladite formation s’est tenue le 21 décembre 2018 à Ouagadougou.

Après le Centre hospitalier universitaire, Yalgado Ouédraogo de Ouagadougou, de Bobo –Dioulasso et Tengandogo, le Centre hospitalier régional de Ouahigouya (Région du Nord) sera  doté d’une unité capable de prendre en charge les maladies rénales chroniques. Cette unité de néphrologie et d’hémodialyse qui verra bientôt le jour à Ouahigouya a été soutenue et financée par la Fondation Orange Burkina Faso. Le Directeur général de Orange Burkina et le ministre de la santé ont  procédé le 21 décembre 2018 à la pose de la première pierre de cette unité qui va soulager les malades souffrants d’insuffisance rénale.

Image d'illustration

Ceci est l’homélie du Cardinal Philippe Ouédraogo, archevêque métropolitain de Ouagadougou, à l’occasion de la fête de Noël célébré ce 25 décembre 2018 par les chrétiens du monde. Son message, que nous vous proposons en intégralité, a été prononcé au cours de la traditionnelle messe de minuit qu’il a présidé à la paroisse Cathédrale de Ouagadougou.

« Le père noël » est passé le samedi 22 décembre 2018 au centre de  la Fondation Internationale Tierno et Mariam (Fitima) à Ouagadougou. Dans le cadre de la célébration de la fête de noël, la fondation qui est au service des enfants en situation de handicap et des femmes a organisé un arbre de noël au profit desdits enfants. Un moment d’épanouissement et de divertissement qui a redonné le sourire aux mômes…

Voici les horaires des messes de Noel, du 31 décembre et du Nouvel an dans les différentes paroisses et institutions de l'archidiocèse de Ouagadougou.

Photo: Aleppo Media Centre / AFP

Selon le rapport annuel du Reporters sans frontières (RSF), 80 journalistes ont été tués dans le monde en 2018, un chiffre en hausse par rapport aux années précédentes. Un chiffre qualifié de « violence inédite » qui inquiète l’organisation à une semaine de la fin de l’année.

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé