Aujourd'hui,
URGENT
Etats-Unis: Bernie Sanders annonce sa candidature à la présidentielle
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré obtient la confiance de l'Assemblée nationale avec 84 voix sur 127
RDC: Médecins sans frontières suspend ses activités dans la région de Masisi
Tapoa (Est): un commissariat et une école incendiés à Namounou, pas de perte en vie humaine (AIB)
CAN U20: les Aiglons du Mali sacrés vainqueurs après avoir disposé du Sénégal aux tirs au but (3-2) après un score d'un but partout
Mozambique: le fils de l’ex-président arrêté pour corruption
Burkina: 4 douaniers en service de contrôle routier à Nouhao à environ 10 km de Bittou et un civil tués au cours d'une attaque terroriste
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro lance un «comité politique» après sa démission de l'Assemblée nationale
Etats-Unis: Donald Trump décrète l'«urgence nationale» pour construire son mur
Burkina: environ 55 milliards de FCFA à mobiliser pour la mise en oeuvre du plan d’urgence 2019

Une femme qui était sur le point d'accoucher et son accompagnant ont été mortellement atteints, dans la nuit de mercredi à jeudi, lors de l'attaque de la gendarmerie de Kongoussi par des terroristes, a appris l'AIB de sources sûres.

Le gouvernement burkinabè a déclaré ce mercredi 6 février 2019 l’épidémie de méningite dans la commune rurale de Botou (Province de la Tapoa/Région de l’Est). Selon la ministre en charge de la Santé, Claudine Lougué, qui a annoncé la nouvelle, les investigations ont permis de constater que le seuil de 10 patients pour 100 000 habitants a été dépassé.

Message de Madame Sika Kabore, Ambassadrice de bonne volonté du CI-AF, à l’occasion de la Journée internationale Tolérance Zéro aux mutilations génitales féminines

Selon ce communiqué de l'Etat major général des armées, une contre-offensive des Forces de défense et de sécurité ce 5 février a permis de neutraliser 21 terroristes. Malheureusement, 5 gendarmes ont été tués au cours des combats. L'intégralité du communiqué

Selon un communiqué de l'Etat-major général des armées du Burkina Faso rendu public ce lundi 4 février 2019, l'attaque du village de Kain, à environ  80 kilomètres de Ouahigouya, du chef lieu de la région du nord a entraîné une riposte de l'armée. Bilan, 146 morts parmis les terroristes. 

Photo: Bonaventure Paré

Près de 400 mille fidèles catholiques ont communié ce dimanche 3 février 2019 sur la colline de Yagma au pèlerinage diocésain. Cette année, la célébration était placée sous le thème : « Avec Notre Dame de Yagma, familles chrétiennes, célébrons la mémoire des pionniers de notre Eglise ». Actualité oblige, les fidèles ont prié pour la paix et la sécurité au Burkina.

Le DG a rendu le tablier ce lundi 4 février

Le Directeur général de la Garde de sécurité pénitentiaire, Géoffroy Yogo a rendu sa démission ce lundi 4 février 2019  au ministre de la justice qui l’a acceptée. Les agents de la GSP qui observaient un mouvement d’humeur depuis octobre dernier avaient exigé sa démission avant toute reprise des activités suspendues. 

Des renforts ont permis dimanche 3 février soir, aux gendarmes en poste à Siniéna (8km de Banfora), de repousser des assaillants. Selon cette dépêche de l'AIB, on ne déplore aucune perte en vie humaine du coté des forces de défense.

Ce samedi 2 février 2019 à Ouagadougou, la Coordination nationale des syndicats de l’Éducation (CNSE) a décidé de la suspension de son mot d’ordre sur toute forme d’évaluation pris le 3 décembre 2018. Pour compter du dimanche 3 février à zéro heure, cette suspension aura une durée de deux mois maximum. 

Dans le cadre de son plaidoyer pour la constitutionnalisation du droit à l’alimentation, une délégation de l’ONG Hunger Free World a été reçue en audience par la Fédération des églises et missions évangéliques (FEME) le 30 janvier 2019 à Ouagadougou.

Photo: ministère des Ressources animales

Selon ce communiqué du ministère en charge des Ressources animales et halieutiques, la maladie du charbon ou fièvre charbonneuse a été détectée parmi le cheptel de Bisma et Zougo, localités situées dans la commune de Bagaré (Province du Passoré/Région du Nord). Des mesures ont d’ores et déjà été prises pour contrer la propagation de la maladie et le ministère invite les populations à respecter scrupuleusement les consignes édictées.

Un mois jour pour jour que les événements «malheureux» de Yirgou ont eu lieu avec de nombreuses pertes en vies humaines et plusieurs déplacées, le Collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés (CISC) dresse un nouveau bilan. Selon le collectif, le bilan actualisé serait de 210 morts. L’information a été portée aux hommes des médias ce vendredi 1er février 2019 au cours d’une conférence de presse.

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé