Aujourd'hui,
URGENT
Soum: le grand imam de la ville de Djibo a été enlevé ce mardi 11 août 2020 à la mi journée (infowakat.net). 
Sport: la jeunesse de Tampouy rend hommage au défunt journaliste Yannick Sankara à travers le tournoi "Génération consciente". 
Politique: la réception des dossiers de candidature à la présidentielle de 2020 au Burkina Faso fixée du 28 septembre au 3 octobre.
Burkina: un syndicat de journalistes dénonce des intimidations sur les travailleurs des médias publics. 
Culture: le Fonds de soutien du président du Faso aux acteurs culturels reçoit les dossiers de candidature à partir du 12 août 2020. 
Armée: 2250 nouveaux soldats présentés au drapeau le 7 août 2020, au camp militaire Ouezzin-Coulibaly de Bobo-Dioulasso.
Burkina: un rassemblement de soutien à Blaise Compaoré interdit à Ouagadougou. 
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   

Des hommes armés non identifiés ont assassiné, mardi 24 mars 2020, le chef de village de Tankoualou et deux autres personnes. Le village de Tankoualou  est situé dans la commune de Foutouri, province de la Komondjari, région de l'Est. 

Burkina: mise en quarantaine des stocks de chloroquine et ses dérivés.

Le bilan de personnes touchées par le Covid-19 au Burkina Faso s’élève désormais à 114 cas confirmés. A la date de ce mardi 24 mars 2020, le pays compte 5 patients guéris et 4 décès. A ce jour, 68 pays sont touchés par ce virus dont 42 pays africains.

Le bilan de personnes touchées par le Covid-19 au Burkina Faso s’élève désormais à 99. A la date de ce lundi 23 mars 2020, le pays compte 5 patients guéris et 4 décès.

Le bilan de personnes touchées par le Covid-19 au Burkina Faso s’élève désormais à 75. A la date de ce dimanche 22 mars 2020, le pays compte 5 patients guéris et 4 décès.

Le bilan de personnes touchées par le covid-19 au Burkina Faso s’élève désormais à 64. Deux nouveaux décès ont été enregistrés, portant à trois le nombre de décès au total. Cinq patients sont guéris. 

La commune rurale de Diabo fait partie des six communes que compte la province du Gourma et est située à 50 Km au Sud-Ouest du chef-lieu de la région de l’Est, Fada N’Gourma. Elle est à environ 210 Km de Ouagadougou. A la tête de cette commune depuis 2016, Ousmane Boly et le conseil municipal entend faire de Diabo une zone d’attraction touristique. Confronté à la crise sécuritaire sans précédent et à la pandémie du Corona virus (COVID 19), le bourgmestre de Diabo n'entend pas baisser les bras. Lui et son conseil donnent l'exemple en cédant leurs indemnités et frais de carburant au profit des structures déconcentrées de l'administration centrale. 

Quatre malades du coronavirus ont été déclarés guéris, selon une annonce faite ce vendredi 20 mars 2020 par le Pr Martial Ouédraogo, coordonnateur nationale de la riposte au Covid-19 lors du point de presse quotidien. 

Le ministre en charge de l’Education nationale du Furkina Faso, Pr Stanislas Ouaro, a annoncé sur sa page Facebook qu’il a été testé positif au Coronavirus. 

Des experts en santé du Burkina Faso ainsi que de 22 autres pays d’Afrique et de l’union africaine ont pris part à une téléconférence organisée par le Ministère des Affaires Etrangères et la Commission Nationale de la Santé de la République Populaire de Chine sur l’expérience chinoise en matière de lutte contre le nouveau coronavirus. C’était le mercredi 18 mars 2020 en présence de l’Ambassadeur de Chine au Burkina S.E.M. Li Jian. Cette téléconférence a permis auxdits experts de s’enquérir des méthodes utilisées par la Chine pour lutter contre le Covid-19 et de trouver des réponses à leurs préoccupations afin de prévenir et de riposter efficacement contre la maladie dans leurs pays respectifs.

Pour contrer la Covid-19, le Collège des Oulémas de la Fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB) décide de suspendre les prières dans toutes les mosquées. 

Lancé en 2016 sur financement de l’Union européenne à travers le Fonds fiduciaire d'urgence pour l'Afrique (Trust Fund en anglais), le projet d’insertion et de stabilisation socio - économique des jeunes et femmes dans la Province du Séno, Région du Sahel vise d'une part, à améliorer la résilience des ménages vulnérables du Séno, a travers l’augmentation des productions agropastorales, la sécurisation foncière et la gouvernance locale des ressources naturelles ; d'autre part, à augmenter les revenus des jeunes et des femmes par le développement d’activités génératrices de revenus par la promotion de microentreprises et de petites entreprises. Parallèlement, le projet dont la mise en œuvre est assurée par l'Agence italienne pour la coopération au développement. (AICS)
contribuera à renforcer le leadership féminin, la stabilité et la cohésion sociale.