Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le 5ème recensement général de la population se tiendra cette année (Conseil des ministres)
Liberia: La présidente sortante Sirleaf dit non à son exclusion du parti (UP), tout en promettant de faire appel de cette décision (koaci.c
Boussé: Un élève blessé par balle, alors qu’il prenait part à une manifestation de soutien aux enseignants
G5 Sahel: la Mauritanie supprime le visa d’entrée imposé aux Burkinabè
Chan 2018: Les Étalons locaux font match nul 0-0 face à l'Angola comptant dans la 1ere journée de la poule D
Burkina: Le Syndicat des travailleurs de la Santé humaine et animale annonce une grève d’avertissement de 24 heures le 31 janvier
Politique: Le groupe parlementaire du CDP  a promis revenir sur le code électoral de 2015 qui a exclu leur président Eddie Komboigo
Liberia: la présidente sortante, Ellen Sirleaf exclue pour avoir «violé la Constitution du parti» (RFI)
Djibo: les populations ont marché pour exiger la libération du Dr Ken Elliot enlevé il y a deux ans de cela 
Burkina: La direction des impôts devra mobiliser la somme de 918 milliards de F CFA au profit du budget de l'Etat

Le droit à l’alimentation au Burkina est une préoccupation pour l’Organisation non gouvernementale Hunger free world et l’Association des journalistes en nutrition et alimentation. Les responsables de cette ONG au Burkina étaient chez la communauté musulmane le 16 janvier 2018 en vue de plaider pour l’inscription du droit à l’alimentation dans la nouvelle Constitution du Burkina.

Un élève a été blessé mardi à la jambe par balle, en marge d’une manifestation de scolaires disant soutenir les enseignants en grève, a appris l’AIB de sources concordantes.

Les infrastructures de transport étant un soutien à la mobilité des personnes et des marchandises, son déficit réduit sa contribution aux différents secteurs à la lutte contre la pauvreté. L’étude d’élaboration d’une enquête dénommée «Origine destination à Ouagadougou» lancée ce mardi 16 janvier 2018, a pour principal objectif donc, de révéler avec précision les caractéristiques des déplacements effectués par la population à Ouagadougou.

Francine Ouédraogo

Le monde de la communication a été endeuillé deux fois dans la même semaine à Bobo Dioulasso.

Un nommé Pagandamba Tankoano a froidement abattu son propre père le 15 janvier 2018 avec une pioche.

Ce 15 janvier 2018, marque la commémoration du 2e anniversaire de l’enlèvement du Dr Elliot. Celui-ci, en compagnie de sa femme –relâchée un peu plus tard -  avaient été la cible de ravisseurs se réclamant du groupe djihadiste Ansar Dine. Deux ans après sa disparition, l’on est sans informations de son lieu de détention ou de l’état dans lequel se trouve celui qui s’était installé à Djibo (Soum), depuis 45 ans.   

Ce samedi 13 janvier 2018, les enseignants du Burkina, à travers la Coordination nationale des syndicats de l’éducation (CNSE) ont à nouveau exigé que leurs revendications soient prises en compte comme il se doit. C’était au cours d’une conférence de presse, qui sonnait comme une réponse aux propos du Premier Ministre sur la crise qui secoue le monde éducatif. 

Salle de classes désertes, cours de l’école vide, Service administratifs à l’arrêt. Tant au primaire qu’au secondaire.  Le personnel de l’éducation du Burkina Faso a mis son préavis de grèves à exécution.

Les enseignants ont abandonné ce  mardi 9 janvier 2018 salles de classes et bureaux pour manifester leur mécontentement. Rassemblés à la Bourse du travail de Ouagadougou, à travers ce mot d’ordre de grève de 72 heures observé sur toute l’étendue du territoire national, les enseignants exigent la satisfaction de leur plateforme revendicative minimale. 

L'école de Nandala

Engagement social. Investissement économique. Epanouissement humain. Voici les leitmotivs de BUSPAD. Créée en 2005, cette association regroupe des étudiants, stagiaires, et diplômés burkinabè en Allemagne. Avec son siège à Hildesheim, ville voisine de Hannovre, Buspad, avec ses 36 membres, déploie compétences, savoir-faire, et savoir-être. Son objectif ? Rendre radieux les Burkinabè aussi bien en Allemagne qu’au Faso.

A trois jours de la fin de l’année 2017, la police municipale de Ouagadougou a dressé le bilan de ses activités. Une année riche en activités, selon le contrôleur Victor Bazié, directeur de la sécurité publique. La police municipale a déclaré avoir mis en fourrière, à la date du 27 décembre, au total 14 535 engins et animaux au cours de l’année 2017.

Une réunion bilan tenue le 22 décembre conclut que la 12e édition du Salon International du Tourisme et de l’Hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) a tenu toutes ses promesses, selon ce communiqué de presse.